[Clôturé] Appel à manifestation d'intérêt : infographies pour le Rapport mondial de l'UNESCO « Re|Penser les politiques culturelles »

Appel à manifestation d'intérêt

Rapport mondial de l'UNESCO « Re|Penser les politiques culturelles »

 

Le Secrétariat de la Convention de 2005 sur la protection et la promotion de la diversité des expressions culturelles (Convention de 2005) est à la recherche de personnes, d’équipes ou d’entreprises qualifiées et expérimentées pour concevoir et produire un ensemble d'infographies qui seront incluses dans la troisième édition du Rapport mondial de l'UNESCO « Re|Penser les politiques culturelles », qui sera publié en février 2022.

Les manifestations d'intérêt doivent être adressées à l'UNESCO d’ici le jeudi 22 juillet 2021. Les travaux devraient commencer fin août 2021 et être livrés fin novembre 2021.

 

Contexte

La Convention de 2005 sur la protection et la promotion de la diversité des expressions culturelles (ci-après « Convention de 2005 ») est un instrument normatif international qui fournit un cadre pour la gouvernance de la culture. Il s’agit de la Convention de l'UNESCO la plus récente dans le domaine de la culture, et est ratifiée à ce jour par 149 Parties. Elle encourage les gouvernements à mettre en place des politiques de protection et de promotion de la diversité des expressions culturelles.

La série des Rapports mondiaux a été conçue comme un outil permettant de suivre la mise en œuvre de la Convention de 2005 depuis son adoption, et de faciliter le partage d'informations et la production de connaissances sur les nombreuses façons dont la promotion de la diversité des expressions culturelles est poursuivie à travers le monde. La première édition du Rapport mondial a été lancée en décembre 2015 et la deuxième édition a été lancée en décembre 2017. Soutenue depuis son lancement initial par l'Agence suédoise de coopération internationale pour le développement (SIDA), la troisième édition du Rapport mondial sera produite dans le cadre du projet « Repenser les politiques culturelles pour la promotion des libertés fondamentales et la diversité des expressions culturelles ».

Le Rapport mondial sert d'outil de référence et de suivi en analysant les tendances actuelles, en suivant les progrès et en identifiant les principales avancées, mais aussi les difficultés, les faiblesses et les défis auxquels sont confrontés les Parties et les autres acteurs politiques concernés lorsqu'ils élaborent et mettent en œuvre des politiques dans les domaines couverts par la Convention. Il fournit des exemples de politiques et de mesures innovantes et lance le processus d'élaboration de nouveaux indicateurs de progrès dans ces domaines. Le rapport sert ainsi à soutenir des politiques fondées sur des données probantes et à renforcer des systèmes de gouvernance informés, transparents et participatifs.

Chaque chapitre du rapport, rédigé par un expert international et directement lié aux domaines de suivi de la Convention de 2005, comprendra une série de messages clés, une analyse basée sur des données collectées à partir de diverses sources et, en particulier, des rapports périodiques quadriennaux des États Parties sur les politiques et mesures mises en œuvre, des messages de personnalités éminentes dans le domaine, des études de cas, des mesures innovantes, des bonnes pratiques, des recommandations politiques, des données visualisées, des photos et des infographies.

Le Rapport mondial sera produit en anglais, en espagnol et en français. Des traductions dans d'autres langues peuvent être prévues après le lancement.

Dans ce contexte, l'UNESCO lance un appel à manifestation d'intérêt auprès de personnes, équipes ou entreprises qualifiées et expérimentées pour concevoir et produire un ensemble d'infographies qui seront incluses dans la troisième édition du Rapport mondial de l'UNESCO « Re|Penser les politiques culturelles », qui sera publié en février 2022.

 

Tâches

Sous la supervision générale du chef de l'Entité de la Diversité des expressions culturelles et la supervision directe du chef de l'Unité des réunions statutaires et de la recherche, en étroite collaboration avec le graphiste, le contractant produira un ensemble d'infographies qui seront utilisées dans la troisième édition du Rapport mondial, en assurant une visualisation simple et cohérente des données. L'objectif principal de ces infographies est de permettre au lecteur non initié de saisir, en un coup d'œil, les principaux messages du rapport. Elles seront également utilisées dans les supports de communication développés par l'UNESCO autour du Rapport mondial.

À cette fin, le contractant devra effectuer les tâches suivantes :

1. Concevoir et produire un ensemble de 12 infographies basées sur les messages clés et les données présentées dans chaque chapitre et dans l'ensemble du Rapport mondial 2022, en anglais (original), français et espagnol.

À cette fin, le contractant doit :

1.1. Créer des infographies en anglais (original), français et espagnol pour les 11 chapitres du Rapport mondial, couvrant les sujets suivants :

i. L'impact de la pandémie de COVID-19 sur les industries culturelles et créatives (ICC) ;

ii. Les politiques culturelles ;

iii. La diversité des médias ;

iv. L'environnement numérique ;

v. La société civile ;

vi. La mobilité des artistes et des professionnels de la culture ;

vii. La circulation des biens et services culturels ;

viii. Traités et accords ;

ix. Culture et développement durable ;

x. L'égalité des sexes ;

xi. Liberté artistique

1.2. Créer en anglais (original), français et espagnol une infographie reprenant les principales conclusions du Rapport mondial 2022 ;

1.3. Le contenu de chaque infographie sera traduit de l'anglais (original) en français et en espagnol par l'UNESCO. Le contractant doit insérer le contenu traduit dans les infographies pour leur version finale en français et en espagnol ;

1.4. Les informations à représenter dans les infographies seront sélectionnées par le contractant, sur la base de sa lecture des chapitres, en collaboration avec l'UNESCO ;

1.5. Les infographies s'appuieront sur des messages clés et des données quantitatives pour communiquer clairement et efficacement les informations présentées dans chaque chapitre. Les infographies offriront chacune une image visuelle unique et informative, ou une série d'images, représentant des données et des informations pertinentes pour chacun des chapitres et pour le Rapport mondial. Les infographies doivent contenir toutes les informations nécessaires à la compréhension de l'argument et des principales conclusions du chapitre ;

1.6. Les infographies doivent être livrées en format PDF et vectoriel. Les fichiers Photoshop/Illustrator doivent également être livrés ;

1.7. Les 12 infographies seront produites à la fois pour l'impression et le web ;

1.8. Les polices de caractères et les palettes de couleurs, conformes à la série de Rapports mondiaux et au cadre de suivi de la Convention de 2005, seront fournies par l'UNESCO ;

1.9. Le contractant soumet le contenu susmentionné à l'UNESCO dans les délais suivants :

  • Pour le 10 septembre 2021, soumettre à l'UNESCO pour approbation un minimum de trois propositions de maquettes pour l'un des chapitres (à déterminer), en anglais ;
  • Pour le 1er octobre 2021, soumettre à l'UNESCO, pour approbation, toutes les infographies finales en anglais ;
  • Pour le 22 octobre 2021, soumettre à l'UNESCO les infographies finales en anglais ;
  • Avant le 26 novembre 2021, soumettre à l'UNESCO les infographies finales en français et en espagnol.

 

Qualifications et compétences

Le(s) candidat(s) doit (doivent) avoir les qualifications suivantes :

  • Expérience pertinente dans la production de visualisations de données et d'infographies ;
  • Expérience avérée du travail en anglais, français et espagnol.

 

Les expériences et compétences suivantes constitueraient un atout :

  • Expérience pertinente dans la production d'infographies pour des publications et des ressources documentaires destinées à un public international et/ou à des décideurs politiques ;
  • Expérience de la visualisation de données et/ou de la conception de publications dans le domaine des industries culturelles et créatives (ICC) ;
  • Expérience avec des organisations internationales et/ou d'autres agences des Nations Unies ;
  • Un diplôme universitaire ou technique en conception graphique, en communication ou dans un domaine connexe.

 

Comment postuler

Les candidats intéressés sont invités à envoyer leur manifestation d'intérêt à l'UNESCO, en anglais ou en français. Les renseignements suivants doivent être inclus :

  • Un portfolio comprenant au moins trois exemples de travaux antérieurs de visualisation de données ;
  • Une estimation financière (en dollars américains ou en euros uniquement) avec une ventilation des coûts en fonction du nombre de jours ouvrables nécessaires pour les éléments livrables décrits ci-dessus ;
  • Un plan de travail détaillé pour la mission ;
  • Le curriculum vitae du ou des experts impliqués dans la création et l'exécution de la visualisation des données, ainsi que des informations sur le profil de l'organisation, le cas échéant.

 

Les manifestations d'intérêt doivent parvenir à l'UNESCO avant le jeudi 22 juillet 2021 à l'adresse suivante : convention2005@unesco.org.