Le FIDC annonce son financement à 9 pays pour aider le secteur de la création à mieux se reconstruire

Le 9 février 2022, neuf projets novateurs de la Bolivie, du Chili, de la Colombie, de la Guinée, de l'Indonésie, du Nigeria, de la Palestine, des Seychelles et du Timor-Leste ont été approuvés pour recevoir un financement du Fonds international pour la diversité culturelle (FIDC) lors de la 15e session du comité intergouvernemental de la Convention UNESCO de 2005 sur la protection et la promotion de la diversité des expressions culturelles.

L'annonce des projets lauréats intervient dans un contexte où la pandémie actuelle affecte considérablement les moyens de subsistance des artistes et des professionnels de la culture dans le monde, en particulier dans les pays où les infrastructures sociales sont limitées ou inexistantes. La COVID-19 a mis en évidence les difficultés rencontrées par les artistes et les professionnels de la culture pour accéder à un travail décent, alors même que les industries créatives demeurent la principale source d'emploi des jeunes, des femmes et des groupes marginalisés dans le monde entier.

Les projets retenus vont de la structuration de l’industrie musicale en Palestine via la Cité de la musique de Ramallah, à l'autonomisation de réalisatrices issues des minorités dans sept pays d'Amérique latine, en passant par le renforcement de l’entrepreneuriat dans les secteurs de l'audiovisuel, de la mode et du design en Guinée.

Pour la première fois, le Chili, le Nigeria, la Guinée, les Seychelles et le Timor-Leste bénéficieront du soutien du FIDC. Depuis 2010, le FIDC a investi 9,4 millions de dollars US dans 129 projets dans 65 pays pour soutenir l'économie créative et favoriser une croissance économique inclusive et durable.

Sélectionnés parmi un total de 615 projets provenant de plus de 80 pays, les lauréats sont les suivants :

Le Comité a également confirmé le lancement du treizième appel à demandes de financement du FIDC en 2022.

Le FIDC est un fonds volontaire multi-donateurs établi dans le cadre de la Convention de 2005 pour soutenir l'émergence de secteurs culturels dynamiques dans les pays en développement. Le Fonds vise à soutenir des systèmes durables de gouvernance de la culture, à créer un environnement favorable aux entrepreneurs culturels, à faciliter l'accès au marché et à assurer l'accessibilité de diverses expressions culturelles pour tous.

Pour en savoir plus sur les projets financés par le FIDC, cliquez ici.