L'UNESCO lance une consultation mondiale sur la mise en œuvre de la Recommandation de 1980 relative à la condition de l’artiste

Les artistes et les professionnels de la culture sont au cœur des industries culturelles et créatives. Ils innovent, remettent en question les normes, inspirent et divertissent à travers leurs expressions créatives, offrant ainsi une contribution essentielle au développement de sociétés inclusives et prospères. Le développement et l’épanouissement des talents créatifs nécessitent des politiques et cadres réglementaires éclairés qui assurent des conditions de travail décentes, une rémunération équitable ainsi que l’accès à la formation pour les artistes et les professionnels de la culture.

La vigueur et la vitalité des arts dépendent notamment du bien-être des artistes en tant qu’individus et en tant que collectivité  

La Recommandation de 1980 relative à la condition de l’artiste.

La Recommandation reconnaît le rôle important des autorités nationales, des institutions et des organisations culturelles, qui sont non seulement appelées à protéger la liberté d’expression artistique, mais aussi à fournir les conditions matérielles nécessaires pour soutenir le développement des talents créatifs et la capacité des artistes à exercer pleinement et dignement leur profession. Elle encourage les États membres à prendre des dispositions législatives et mettre en œuvre des mesures spécifiques pour améliorer la condition des artistes et favoriser leur participation au développement social et économique.  

Dans le cadre de la 5ème consultation mondiale sur la mise en œuvre de la Recommandation de 1980, l’UNESCO a lancé une enquête en ligne afin de recueillir des informations sur les mesures prises dans chaque État pour mettre en œuvre la Recommandation et traduire ses principes en mesures et politiques concrètes. La consultation aborde huit domaines thématiques : (1) cadres juridiques et réglementaires, (2) rémunération équitable et accès au financement, (3) droits sociaux et économiques, (4) environnement numérique, (5) traitement préférentiel, (6) liberté artistique, (7) égalité, inclusion et diversité, (8) réponses à la COVID-19.

L’UNESCO invite les États membres ainsi que les ONG et OING concernées à participer à cet exercice de suivi qui permettra de fournir un diagnostic actualisé sur la condition de l’artiste aux niveaux national, régional et mondial. En évaluant les progrès réalisés et en identifiant les défis persistants ainsi que les opportunités émergentes, chaque contribution permettra de guider le développement de futures initiatives visant à renforcer le secteur de la culture et soutenir le travail des artistes dans le monde entier.

Quatre décennies après son adoption, la Recommandation est plus pertinente que jamais, notamment compte tenu de l’impact dévastateur de la pandémie de COVID-19, qui a exacerbé la précarité préexistante des conditions de travail des artistes et des professionnels de la culture.

Imaginez un monde sans artistes, sans acteurs, sans musiciens ou sans peintres, un monde sans comédie, sans caricatures ou sans satire. Comment pouvons-nous façonner de nouveaux récits, explorer de nouvelles idées et découvrir de nouvelles perspectives si ceux qui osent s’exprimer différemment sont réprimés ? Sans liberté de créer, nous ne pouvons garantir que les diverses expressions soient entendues, vues et appréciées par tous. La créativité nourrit la diversité.

Irene Khan, Rapporteuse spéciale des Nations Unies sur la promotion et la protection du droit à la liberté d’opinion et d’expression, Re|penser les politiques en faveur de la créativité : La culture, un bien public mondial, UNESCO (2022)

 

L’enquête est accessible aux liens suivants :

  • États membres de l’UNESCO EN / FR
  • Organisations non-gouvernementales (ONG) EN / FR
  • Organisations internationales non-gouvernementales (OING) EN / FR

Plusieurs ressources sont disponibles pour faciliter la participation à cette enquête :

  • Un guide de l’utilisateur en anglais et en français qui fournit des instructions techniques pour accéder à l’enquête, des lignes directrices pour renseigner le questionnaire, un glossaire des principaux termes utilisés ainsi qu’une liste de publications et d’autres ressources utiles.
  • Le texte de la Recommandation de 1980 est désormais disponible dans un format plus facile à lire en anglais, français et espagnol.
  • Des versions PDF ou Word du questionnaire sont disponibles sur demande en envoyant un courriel à status.artist@unesco.org