Mexique, les femmes à l’assaut de la réalité virtuelle

Ces dernières années ont vu une percée fulgurante de la réalité virtuelle (VR) dans l’industrie créative. Appliquée aux différentes disciplines artistiques telles que le cinéma, l’art visuel, cette technologie révolutionne les modes de production et de consommation. Au Mexique, cette révolution atteint aujourd’hui la production théâtrale, restée pendant longtemps à l’écart à cause de la barrière technique et des coûts que cette technologie représentait. Aujourd’hui, avec le projet #BeYourVoice, la réalité virtuelle est devenue plus accessible aux scénographes mexicaines. Grâce à ce projet soutenu par l’UNESCO, près de 100 jeunes femmes de moins de 40 ans ont ainsi pu s’immerger dans cet environnement numérique souvent dominé par les hommes.

Lancé par l’organisation Teatro de aire, #BeYourVoice fait partie des lauréats de l’UNESCO | Sabrina Ho initiative « You Are Next » qui vise à promouvoir l’égalité des genres dans l’industrie créative numérique. #BeYourVoice c’est avant tout un projet interdisciplinaire qui a permis de développer une plateforme en ligne afin d’outiller les jeunes apprenantes au logiciel de réalité virtuelle mais surtout qui les ont permis d’acquérir les connaissances techniques nécessaires pour faire de la production scénographique. Le programme mis en place par Teatro de aire a aussi renforcé le leadership de ces jeunes femmes artistes qui deviendront à long terme la nouvelle génération de professionnelles dans les métiers de l’industrie créative numérique. Un fait non négligeable dans un pays qui est le seul de l’Amérique latine à figurer dans les vingt premiers pays exportateurs de biens et services culturels.

Laura Martínez, scénographe et plasticienne, utilise aujourd’hui la réalité virtuelle pour développer son travail : « La VR permet de faire plusieurs essais et simulations. Ce qui réduit considérablement les marges d’erreurs et le temps de production lors du montage de la scène. Mais surtout avec cette formation et l’accès à cette technologie, je peux mieux développer mes projets artistiques et me positionner sur le marché créatif numérique au niveau international. » 

beyourvoice2.jpg

Si le projet cible avant tout les femmes, il entend aussi favoriser l’égalité des chances entre les hommes et les femmes. Starky Palma, graphiste, a rejoint l’équipe de #BeYourVoice afin d’apporter un soutien technique en témoigne : « Grâce à ce projet, j’ai découvert les innombrables possibilités qu’offre l’industrie créative et culturelle. Il y a tellement de femmes créatives au Mexique, des peintres, des danseuses, des actrices, …  et j’ai été ravi de pouvoir les aider à utiliser cette outil numérique dans leur création artistique pour qu’elles puissent explorer de nouvelles opportunités professionnelles. »

VR e-learning: plateforme pour la créativité future

Pendant longtemps, les femmes ont été sous-représentées dans les métiers techniques. Afin d’inverser cette tendance, #BeYourVoice a pris en considération les appréhensions exprimées par les participantes et combler cet écart d’exposition aux outils technologiques auquel font face les femmes. Pour faciliter leur apprentissage, une assistante pédagogique en collaboration avec les experts en VR, ont développé une méthodologie simple pour enseigner la VR à des novices dans ce domaine mais aussi des apprenantes qui n’ont aucune expérience dans la programmation.

you.jpg

Une plateforme d'apprentissage en ligne sur la scénographie numérique a ainsi été lancée avec deux domaines d'intervention: la réalité virtuelle (VR) et les arts du spectacle. La plateforme met à disposition différents tutoriaux sur la VR mais également des cours dispensés par 15 spécialistes sur des sujets tels que Les nouvelles technologies et les arts de la scène, la Réalité virtuelle et l’industrie créative numérique. Un plan de formation, développé avec l’Institut de Visualisation et de Réalité virtuelle de l’Université nationale autonome du Mexique (UNAM), et composé de 9 modules permet donc aux apprenantes de tirer le meilleur parti de cette plateforme en ligne.

Et les résultats ne se sont pas fait attendre. « Les retours positifs et les commentaires des participantes nous motivent chaque jour. Avec cette technologie, elles peuvent créer beaucoup plus rapidement et évoluer à un niveau beaucoup plus élevé » explique Ghalí Martínez, directrice du projet.

D’ailleurs pour elle, #BeYourVoice est plus qu’un simple projet, c’est un rêve devenu réalité. « J’ai toujours voulu explorer la réalité virtuelle lorsque j’étais plus jeune. Et je suis tellement fière de pouvoir offrir cette opportunité à d’autres jeunes femmes. La VR ouvre un nouveau monde innovant à ces jeunes filles et leur permettra d’étendre leur perspective de carrière. »

 

Objectif(s) de la Convention 2005 de l'UNESCO