Renforcement de la coopération interministérielle pour la gouvernance culturelle au Chili

Le Chili entreprend l’élaboration de son troisième rapport périodique quadriennal en vue d’examiner ses politiques et mesures culturelles visant à promouvoir et protéger la diversité des expressions culturelles. Dans le cadre de cet effort, un atelier visant à renforcer les compétences en matière de suivi des politiques s’est tenu les 28 et 29 novembre 2019. 

L’atelier a été animé par Alfonso Castellanos Ribot, membre de la Banque d’expertise de l’UNESCO. Plus de 40 personnes, dont des représentants de ministères concernés, tels que le Ministère de la culture, d’universités et d’organisations de la société civile telles que le Conseil d’administration de la Coalition chilienne pour la diversité culturelle, ont participé à cette session. 

L’atelier s’est concentré spécifiquement sur la Convention de 2005 dans le contexte des objectifs du développement durable. Les présentations sur le cadre de suivi de la Convention de 2005, la Plateforme de suivi des politiques et les rapports phares de l’UNESCO, notamment le Rapport mondial sur les industries créatives, ont permis de mieux faire connaître les outils qui sont facilement accessibles aux décideurs en matière culturelle. Les participants ont appris le processus d’élaboration du rapport périodique quadriennal, comment remplir le formulaire récemment mis à jour et comment consulter les organisations de la société civile. 

L’esprit de coopération était évident au cours de la réunion. Une première série de politiques et mesures novatrices à inclure dans le rapport périodique du Chili a été identifiée par une équipe de représentants du Ministère de la culture, des arts et du patrimoine, du Ministère des affaires étrangères, du Ministère du développement social et de la famille et du Conseil national de la télévision. Des contributions ont également été reçues du Ministère de l’éducation, du Ministère de la justice et des droits de l’homme ainsi que de la Télévision nationale. 

Le dévouement et les contributions des institutions régionales à la mise en œuvre de la Convention de 2005 ont également été notés. A l’occasion de la « Deuxième Conférence nationale des secrétaires ministériels régionaux du Ministère de la culture, des arts et du patrimoine » qui s’est tenue à Santiago, le 26 novembre 2019, une présentation sur la portée et les objectifs de la Convention de 2005 a contribué à sensibiliser les autorités régionales du Ministère dans le secteur culturel. 

L’atelier a été l’occasion pour les participants de se rencontrer et de partager des informations sur diverses activités culturelles qui se déroulent dans tout le Chili. Les participants ont apprécié l’opportunité de construire une coopération interministérielle plus solide autour des objectifs communs de la Convention de 2005 et de la gouvernance de la culture. La prochaine étape pour le Chili consistera à réunir une équipe nationale chargée d’élaborer et de rédiger le rapport périodique qui sera soumis en avril 2020.