Appui à une nouvelle stratégie culturelle extérieure de l’Union européenne.

Where
France
When
2016
Who
Ministère des Affaires étrangères et du Développement international
Ministère de la Culture et de la Communication
Institut français (Paris)
Réseau culturel français à l’étranger : Alliances françaises et Instituts français
Objectifs clefs de la mesure:

- Renforcer le rôle de la culture dans l’action extérieure de l’Union européenne et défendre une prise en compte plus transversale de la culture ;

- Développer une stratégie de négociation des accords économiques et commerciaux entre l'Union européenne et les pays tiers qui soit à la fois globale et différenciée, et qui permette d’assurer l’autonomie du secteur culturel et la mise en œuvre d’une politique culturelle européenne extérieure ambitieuse et cohérente.

Périmètre de la mesure:
International
Nature de la mesure:
regulatory, financial, institutional
Principale caractéristique de la mesure:

1/ La France soutient fortement les programmes européens de coopération dans le domaine de la culture et de l'audiovisuel avec des pays tiers.

2/ Le renforcement du rôle de la culture dans l’action extérieure de l’Union européenne :

Suite à l’action préparatoire lancée par le Parlement européen, une  plateforme visant à soutenir l’UE dans le développement d’une diplomatie culturelle européenne a été lancée, visant à soutenir la réalisation des objectifs de la politique étrangère de l'UE grâce à des activités de diplomatie culturelle.

Le conseil de l’Union européenne a adopté lors du Conseil culture le 24 novembre 2015 des conclusions sur la culture dans les relations extérieures de l’UE, avec un accent mis sur culture et développement. Un groupe de travail se réunira en 2016 et 2017 pour contribuer à la préparation d’une stratégie sur la culture et le développement au niveau européen.

Par ailleurs, le 8 juin 2016, la Commission et la Haute-Représentante de l'Union pour les affaires étrangères et la politique de sécurité ont présenté une communication intitulée « vers une stratégie de l’Union européenne concernant les relations culturelles internationales » consistant à rendre l’Union européenne plus forte sur la scène internationale, en mettant en avant le rôle décisif que la culture peut jouer dans le renforcement des partenariats internationaux.

3/ Culture et développement humain :

La Commission a lancé en janvier 2015 une étude consacrée au thème de la culture dans le développement et la coopération de l’Union européenne avec les objectifs de présenter un état des lieux des actions culturelles et des bonnes pratiques de l’UE en matière d’aide extérieure. La composante culture de l’instrument thématique ICD développement est dotée de 30M€ pour la période 2014-2020. Des opportunités existent en termes de mise en œuvre pour les opérateurs culturels du MAEDI (Institut français notamment), mais aussi pour le réseau culturel qui pourront souhaiter se positionner au fur et à mesure de l’avancée de la définition des projets.

Résultats attendus de la mise en œuvre de la mesure:

Le renforcement et la prise en compte transversale du rôle de la culture dans l'action extérieure de l'Union européenne d'une part ,et d'autre part, par le développement d'une stratégie de négociation des accords économiques et commerciaux entre l'UE et les pays tiers. Cela passe par la poursuite de la sensibilisation des pays partenaires à l'indispensable nécessité de préserver, dans les négociations économiques et commerciales aux niveaux bilatéral et multilatéral, leur marges de manœuvre en matière de mise en œuvre de politiques culturelles et d'adoption de mesures destinées à promouvoir la diversité des expressions culturelles. Il est important de garder une vigilance permanente sur le traitement accordé aux biens et services culturels, y compris audiovisuels, dans les différentes enceintes internationales (OMC, OCDE, etc.) et projets d’accords commerciaux (partenariat transatlantique de commerce et d’investissement entre l’Union européenne et les Etats-Unis, etc.).

De même, il est indispensable de continuer à informer et sensibiliser les responsables du développement sur la contribution de la culture aux politiques de développement et favoriser une approche intégrée et un soutien aux acteurs culturels sur le long-terme.

On notera également la nécessité d’une plus grande cohérence des politiques pour le développement et le renforcement du lien indéniable qui existe entre culture et développement, faisant de celle-ci une partie intégrante de la coopération au développement sous toutes ses formes.

Ressources financières allouées à la mise en œuvre de la mesure:
Objectif(s) de la Convention 2005 de l'UNESCO
Cultural Domain(s)
Multi-domain
Cultural Value Chain
Création
Production
Distribution
Participation