Appui public à la mobilité sortante des artistes et professionnels de la culture

Burkina Faso
Quand
2020
Qui
Ministère de la Culture, des Arts et du Tourisme (MCAT)
Commune de Ouagadougou
Commune de Bobo-Dioulasso
Décrivez les principales caractéristiques de la politique/mesure: 

Au Burkina Faso, le volume de production des oeuvres artistiques est assez important mais leurs promotion et commercialisation surtout internationales demeurent faibles ce qui ne permet pas aux artistes de bien vivre et contribuer efficacement au developpement economique. En effet, en depit de l'existence de nombreuses opportunites d'exportation et de promotion (foires, salons, festivals...) auxquelles ils sont souvent convies, l'insuffisance de moyens surtout financiers limite la mobilite des artistes et l'ecoulement de leurs produits au niveau regional et international.

Il n'existe pas encore de mecanismes formels d'accompagnement a la mobilite sortante des artistes, mais le Ministere de la Culture, des Arts et du Tourisme (MCAT) dans le cadre de sa mission, soutient la mobilite des artistes a travers un dispositif d'accompagnement financier mis en oeuvre de facon permanente depuis son institutionnalisation. Par ailleurs, certains Etablissements Publics de l'Etat (EPE) en charge de la Culture notamment le Bureau Burkinabe du Droit d'Auteur (BBDA) et le Fonds de Developpement Culturel et Touristique (FDCT) apportent leur soutien a la mobilite sortante des artistes.
D'autres institutions de l'Etat comme la Presidence, la Primature, l'Assemble nationale, les ministeres transversaux et certaines collectivites territoriales (communes de Ouagadougou et Bobo-Dioulasso) soutiennent la mobilite des artistes bien que leurs interventions ne soient pas capitalisees.

L'objectif global de la mesure est de contribuer a la promotion exterieure des oeuvres des artistes burkinabe. Elle vise particulierement a:
- faciliter la circulation des artistes et de leurs oeuvres ainsi que les echanges d'experiences a travers des mecanismes d'accompagnement technique et financier a leurs projets ;
- permettre la participation des artistes et acteurs culturels de toutes les filieres a des festivals, des foires, des stages, des residences, des programmes de diffusion artistique.

Les resultats attendus de la mise en oeuvre de la mesure sont :
- les ressources publiques sont mises a la disposition des artistes et acteurs culturels pour leur mobilite ;
- les artistes et les professionnels culturels beneficient des montants degages ;
- la visibilite des artistes et professionnels culturels est accrue ;
- Les artistes burkinabe sont mieux connus a l'etranger et obtiennent de nouveaux marches ;
- Les produits culturels burkinabe sont exposes et vendus hors du territoire.

Quels sont les résultats atteints jusqu’à présent grâce à la mise en œuvre de la politique/mesure ?: 

Les informations disponibles sur les resultats atteints sur la periode 2017 a 2019 :
Le Ministere de la Culture, des Arts et du Tourisme a soutenu de 2017 a 2019 deux cent quarante-trois (243) artistes et operateurs culturels dans leur mobilite avec des billets d'avions d'une valeur estimee a 196 723 900 FCFA (357 680 USD) ainsi que des soutiens en numeraire de 8 200 000 FCFA (14 909 USD). Cela a permis aux beneficiaires de participer a des manifestations a l'international dont entre autres au Mali, en Cote d'Ivoire aux Etats-Unis, en France, en Allemagne et au Kazakhstan. On retient a cet effet que :
- soixante artistes ont participe aux Journees culturelles du Burkina Faso au Mali (Segou, Bamako, Koulikoro) en mars 2017 avec plusieurs produits culturels dont essentiellement les produits d'art plastique, vestimentaire, culinaire et les oeuvres musicales ;
- le Festival Ouaga New-York (FONY) a enregistre la participation de dix acteurs culturels en 2017, cinq en 2018 et trois en 2019 avec l'appui du MCAT. Les produits culturels concernes etaient les oeuvres musicales, cinematographiques et vestimentaires ;
- l'exposition internationale au Kazakhstan a connu la participation de dix acteurs du Burkina Faso ;
- la Nuit du Faso Danfani a Paris et en Allemagne a connu la participation de cinq acteurs en 2017 et huit en 2019. L'art vestimentaire a base du pagne tisse etait le principal produit expose avec des mets locaux.
- en 2018, 30 acteurs culturels ont pris part au Marche des Arts du Spectacle d'Abidjan (MASA) et ont intervenu dans les domaines de la musique, de l'art vestimentaire et de l'art plastique ;
- l'edition 2019 du Festival des Musiques Urbaines d'Anoumabo (FEMUA) a Abidjan a vu la participation de 100 acteurs culturels pour la promotion d'oeuvres musicales, vestimentaires, plastiques et de l'art culinaire ;
- quinze acteurs culturels ont pris part aux journees culturelles de la fraternite qui ont eu lieu a Bassam en Cote d'Ivoire en octobre 2019 pour la diffusion des produits musicaux et vestimentaires ;
- Visa for Music au Maroc a connu la participation de six acteurs culturels pour la promotion de la musique uniquement.
En ce qui concerne le Bureau Burkinabe du Droit d'Auteur (BBDA), il a soutenu trente-neuf (39) artistes a hauteur 18 369 200 FCFA soit 333 982,18 dollars americains pour leur permettre de prendre part a des evenements de formation, promotion, diffusion a l'exterieur ;

Au niveau du Fonds de Developpement Culturel FDCT, trois (03) acteurs ont beneficie chacun de la somme de 5 000 000 FCFA representant 15 000 000CFA (soit 27 272,72USD) sous forme d'avance de credit pour exporter leurs produits ;

La Commune de Ouagadougou a soutenu la mobilite de quatre (04) artistes dans le cadre du programme de residence de creation << Divercities >> a Grenoble en 2018 pour un montant evalue a 4,3 millions de CFA et deux artistes ont beneficie de billets d'avion en 2019 pour prendre part a la << Nuit du Faso >> a Lyon organisee par l'association Faso Monde pour un montant de 3 000 000 FCFA (5 455 USD) ;

La commune de Bobo-Dioulasso a apporte son appui financier a l'artiste conteur Da Severin pour son voyage a Bordeaux a hauteur de 900 000 FCFA ainsi qu'a la troupe Djiguiya et ses accompagnants pour leur voyage au Senegal a travers l'achat de billets d'avion et l'octroi de frais de mission a hauteur de 4 600 000 FCFA (8 364 USD).

Ressources financières allouées à la politique/mesure en dollars américains: 

456533

Partenaires engagés dans la mise en œuvre de la politique/mesure : 
Nom du partenaireType d'entité
Coopération Suisse
Secteur public
Ambassade de France au Burkina Faso
Secteur public
Représentations diplomatiques du Burkina Faso à l’étranger
Secteur public
La mise en œuvre de la politique/mesure a-t-elle été évaluée ?: 
Non