« CLAP ACP/FONSIC » : PROJET DE FONDS CINEMATOGRAPHIQUE

Côte d'Ivoire
Quand
2021
Qui
Le FONSIC
Le Ministere en charge de la culture / Direction du Cinéma
L’Office National du Cinéma de Côte d’Ivoire (ONAC- CI)
Décrivez les principales caractéristiques de la politique/mesure: 
Face aux nombreuses sollicitations des cinéastes et à l’insuffisance des moyens de l’État, le Gouvernement ivoirien, à travers le Ministère en charge de la Culture, a jugé utile d’explorer de nouvelles pistes en vue d’accroître les moyens de production. Suite à l’appel à candidature de l’Union Européenne dans le cadre de son programme ACP-UE Culture lancé à l’endroit des Fonds nationaux africains afin d’héberger le fonds CLAP-ACP, la Côte d’Ivoire a été retenue. Sur un ensemble de pays africains, la Côte d’Ivoire a été éligible pour le dynamisme et le mode de fonctionnement de son Fonds national d’appui au cinéma, le Fonds de Soutien à l’Industrie Cinématographique (FONSIC). Réservé aux productions des pays du groupe Afrique, Caraïbe, Pacifique (ACP), ce Fonds est alloué par le Fonds Européen de Développement et le FONSIC. Ce programme est mené par le FONSIC en partenariat avec l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF). Essentiellement basé sur la coproduction entre cinéastes des États ACP, il vise à financer des productions et coproductions dans les catégories Long Métrage, Série et Documentaire. Le fonds CLAP -ACP/ FONSIC est un programme qui s’étend sur 2 ans (2020 -2021) avec à la clé le financement de 18 films. Ce projet est ouvert à tous les cinéastes des états ACP. Aussi, les producteurs ivoiriens sont-ils au centre de ce projet par la mise en place d’une coproduction obligatoire. Il s’agit entre autres de : - mettre en relation un producteur ivoirien avec son ou ses homologues des autres Etats ACP ; - utiliser des comédiens ou techniciens ivoiriens ; - tourner tout ou une partie du film en Côte d’Ivoire.
Quels sont les résultats atteints jusqu’à présent grâce à la mise en œuvre de la politique/mesure ?: 
Le Fonds CLAP-ACP/FONSIC est destiné à financer les coproductions suite à deux appels à projets. Phase 1 : l’appel à projet 2020 a été lancé le 31 mars. 7 films ont été retenus par le Comité national de lecture du FONSIC Long métrage : - « Éternel » de la maison de production ZIV - « Les trois lascars » de la maison de production ALMA PRODUCTION - « Djagassa » de la maison de production PRODIM Série : - « NYALA », de la maison de production RTI - « Rouge à lèvres » de la maison de production MARTIKA PRODUCTION Documentaire : - « ZION MUSIC » de la maison de production BOUL FALLE IMAGES - « Je reste photographe » de la maison de production TSK STUDIO Les résultats attendus sont - 18 films sont réalisés - La coproduction entre producteurs des pays ACP est encouragée - La qualité des films est améliorée.
Ressources financières allouées à la politique/mesure en dollars américains: 
Le Fonds CLAP ACP / FONSIC est doté de - 679 571 452 F CFA, soit 1 359143 $ US (dont 229 584 950 FCFA, soit 459 169 $ US alloués par le FONSIC) - 449 986 502 FCFA, soit 899 973 $ US par le Fonds Européen de Développement dans le cadre du programme ACP-UE Culture
Partenaires engagés dans la mise en œuvre de la politique/mesure : 
Nom du partenaireType d'entité
Les ACP / Fonds Européen de Développement dans le cadre du programme ACP-UE Culture
Organisation de la société civile (OSC)
L’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF)
La mise en œuvre de la politique/mesure a-t-elle été évaluée ?: 
Non
Si oui, quelles sont les principales conclusions/recommandations ?: 
Le protocole d’accord de subvention entre l’OIF et le FONSIC indique le mécanisme de suivi et d’évaluation du projet avec les indicateurs de sa mise en œuvre. Nous sommes à présent à l’étape du suivi des projets par l’équipe du FONSIC et les experts chargés de l’encadrement des projets. Perspectives Mise en commun des financements des différents fonds nationaux africains pour la réalisation de projets cinématographiques.