Coopération menée par le Québec au sein d'organisations internationales

Canada (Quebec)
When
2012
Who
Ministère des Relations internationales (MRI), Ministère de la Culture, des Communications et de la Condition féminine (MCCCF)
Objectifs clefs de la mesure:

Au niveau multilatéral, le Québec contribue à l’effort et au renforcement de la coopération internationale principalement au sein de deux
organisations internationales, soit l’UNESCO et l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF), et ce, conformément à sa Politique
internationale dont un des cinq grands objectifs est de contribuer à l’effort de solidarité internationale.

Périmètre de la mesure:
Local, Regional, National, International
Principale caractéristique de la mesure:

En ce qui concerne l’UNESCO, le Québec a contribué à deux reprises à la hauteur de 100 000 $CA au Fonds international pour la diversité
culturelle (FIDC). De plus, un autre moyen permettant au Québec de renforcer la coopération internationale au sein de l’UNESCO concerne
son appui financier à des initiatives permettant de mettre à disposition l’expertise culturelle québécoise, notamment en matière de
politiques publiques, de statistiques et de développement d’industries culturelles. À titre d’exemple, le Québec a accordé, pour l'année
financière 2006-2007, un montant de 40 000$CA (41 148 $US) pour la réalisation d’une enquête internationale sur le cinéma de l’Institut de
statistique de l’UNESCO (ISU), à laquelle l’Institut de la statistique du Québec (ISQ) a collaboré.
Par ailleurs, en tant que membre de l’OIF, le Québec soutient financièrement la programmation de cette organisation, dont trois
programmes centraux en matière de diversité culturelle qui visent prioritairement les pays du Sud et qui concernent : (1) le
développement des politiques et industries culturelles, (2) la promotion de la circulation des écrivains, des artistes et la mise en marché de
leurs oeuvres ainsi que (3) l’amélioration de la production audiovisuelle des pays francophones du Sud (www.francophonie.org/-Pour-ladiversite-
culturelle-et-.html).

Principales conclusions de la mise en oeuvre de la mesure:

UNESCO:
-Appui à la mise en place d’instruments et de mécanismes permettant de favoriser la coopération internationale, particulièrement
auprès des pays en développement (dont le FIDC);
-Partage de l'expertise québécoise dans le domaine culturel.
OIF:
-Soutien aux programmes permettant de protéger la diversité des expressions culturelles. Pour l'année financière 2010-2011, le Québec
a versé un montant de 3,2 M $CA (3,3 M$US) à la programmation (hors fonctionnement) de l’OIF. Sur un budget total de programmation
de l’OIF de 40,5 M$CA (41,6 M$US), on évalue à 11,8% la part des fonds de la programmation dédiés à la culture.

Objectif(s) de la Convention 2005 de l'UNESCO
Domaines culturels
Multi-domain
Cultural Value Chain
Création
Production
Distribution