Coopération pour le développement : Québec-Haïti

Canada (Quebec)
Quand
2016
Qui
Le ministère des Relations internationales et de la Francophonie (MRIF)
Le ministère de la Culture et des Communications (MCC)
Objectifs clefs de la mesure:

Le Québec et Haïti entretiennent des liens étroits depuis plusieurs décennies dans le domaine notamment de la coopération et de la solidarité internationale. Un important nombre d'acteurs et d'intervenants québécois oeuvrent en Haïti, qu'ils soient représentants du milieu gouvernemental, d'établissements d'enseignement, d'organismes de coopération ou du secteur privé. L'expertise québécoise suscite un grand intérêt chez les partenaires haïtiens et les nombreux échanges entre Québécois et Haïtiens contribuent à la pérennité de la relation entre ces deux États francophones d'Amérique.

Depuis 2012, un appel à projets est lancé annuellement dans le but d'encadrer, de pérenniser et d'étendre les initiatives de collaboration avec ce pays prioritaire de l'action internationale du Québec dans les domaines de la culture et des communications. Cet appel découle de la signature, en 2008, d'une Déclaration commune portant sur la coopération dans les domaines de la culture et des communications entre le Québec et la République d'Haïti.

Périmètre de la mesure:
National, International
Nature de la mesure:
financial
Principale caractéristique de la mesure:

L'appel à projets vise à resserrer les liens de coopération, à stimuler les échanges et à favoriser le développement de partenariats durables entre le Québec et Haïti. Plus spécifiquement, ce programme de coopération a pour but de :

  • favoriser la démocratisation et la diffusion de la culture dans les domaines du livre et de la lecture;
  • promouvoir les échanges professionnels de formateurs, d'experts, de spécialistes ou de chercheurs et entre organismes culturels dans les domaines des bibliothèques publiques, des centres de lecture publique et d'animation culturelle, de la muséologie, du patrimoine matériel et immatériel et des industries culturelles (particulièrement en cinéma et production télévisuelle);
  • favoriser, dans une perspective de réciprocité, la présence culturelle de chaque entité sur le territoire de l'autre, notamment par la coproduction, la coédition, la promotion et la diffusion d'oeuvres et de produits culturels, par la mobilité d'artistes et de journalistes culturels, par la tenue d'événements ayant une portée collective et par le développement de partenariats entre institutions culturelles.
Résultats attendus de la mise en œuvre de la mesure:

Les projets soutenus doivent mener au développement de partenariats complémentaires et durables, faire la démonstration de retombées concrètes et permettre le développement et le renforcement des liens entre le Québec et Haïti dans le domaine de la culture et des communications.

Ressources financières allouées à la mise en œuvre de la mesure:

Pour les années financières 2012-2013, 2013-2014 et 2014-2015 18 projets totalisant 125 k$ CA ont été soutenus par le MRIF et le MCC dans le cadre de la coopération bilatérale Québec-Haïti.

C'est le cas du projet HahaHai1i : stage de fonnation qui, dans la foulée de la collaboration établie depuis deux ans avec le ministère haïtien de la Culture relative à la mise en place d'une école de l'humour en Haïti, a favorisé l'émer9ence d'une trentaine d'humoristes haïtiens en plus de trois formateurs grâce à un partenariat avec I'Ëcole nationale de l'humour Juste pour rire, établie au Québec.

Objectif(s) de la Convention 2005 de l'UNESCO
Domaines culturels
Multi-domaines