COUVERTURE ASSURANCE SANTE DES SOCIETAIRES DU BURIDA

Côte d'Ivoire
Quand
2021
Qui
BURIDA
Décrivez les principales caractéristiques de la politique/mesure: 
- Promouvoir une action sociale en faveurs des artistes, les créateurs et des titulaires de droits voisins ; - Permettre aux artistes et à leur famille d’avoir accès à des prestations de santé à des coûts abordables ; - Permettre au plus grand nombre d’artistes d’avoir accès à une couverture santé. Cette mesure s’inscrit dans le cadre des mesures destinées à promouvoir les expressions culturelles, spécialement celles relatives à la protection sociale des artistes. Deux polices d’assurance santé subventionnées à hauteur de 120 000 FCFA/224 $US, à parts égales, par le ministère en charge de la culture et le BURIDA au profit de chaque assuré : - 1ère assurance : prime annuelle de 264 000 FCFA/491 $US, avec une part de 144 000 F/268 $ US à payer par le sociétaire. Elle couvre l’assuré artiste et 5 autres membres de sa famille. Cette assurance offre :  une couverture Santé, (80 % de taux de couverture, pour l’artiste, son conjoint et quatre enfants) gérée par la société d’assurance « MCI Sogem » ;  une couverture individuelle accident pour l’assuré principal ;  une assistance funéraire pour l’artiste. - 2ème assurance : prime annuelle de 147 476 FCFA/275 $US, avec une part de 27 476 FCFA/51 $ US à payer par le sociétaire. Elle couvre l’assuré seul.
Quels sont les résultats atteints jusqu’à présent grâce à la mise en œuvre de la politique/mesure ?: 
- une action sociale en faveur des artistes, des créateurs et des titulaires de droits voisins est promue ; - les artistes et leur famille ont accès à des prestations de santé à des coûts abordables ; - le plus grand nombre d’artistes a accès à une couverture santé.
Ressources financières allouées à la politique/mesure en dollars américains: 
- Chacune des polices d’assurance santé est subventionnée à hauteur de 120 000 FCFA/23,5 $ US, en raison de 60 000 FCFA/112 $ US par le Ministère en charge de la Culture et 60 000 FCFA//112 $ US par le BURIDA au profit de chaque assuré ; - La part de souscription revenant à l’artiste est de 144 000 FCFA/268 $ US pour la 1ère assurance et 27 476 FCFA/51 $ US pour la seconde assurance
Partenaires engagés dans la mise en œuvre de la politique/mesure : 
Nom du partenaireType d'entité
OREOLE/MCI SOGEM
NSIA Assurance
Secteur privé
La mise en œuvre de la politique/mesure a-t-elle été évaluée ?: 
Oui
Si oui, quelles sont les principales conclusions/recommandations ?: 
Un rapport annuel est produit sur la gestion du social. Toutefois, la faible proportion d’adhérents (120 sur 10541 sociétaires en 2020) à ces assurances et la situation précaire de nombreux sociétaires occasionnent des demandes d’aides pour leurs soins de santé. En termes de recommandations, il s’agit de mettre en œuvre la gestion de la copie privée et de la reprographie pour générer plus de ressources pour approvisionner les différents fonds qui aident les artistes en Côte d’Ivoire.
Objectif(s) de la Convention 2005 de l'UNESCO
Domaines culturels
Multi-domaines