DEPLOIEMENT D’INFRASTRUCTURES WIFI DANS LES UNIVERSITES ET GRANDES ECOLES PUBLIQUES DE COTE D’IVOIRE (CAS DE L’INSAAC)

Côte d'Ivoire
Quand
2021
Qui
Ministère en charge de l’Economie Numérique
Ministère en charge de l’Enseignement supérieur, en liaison avec l’INSAAC
Décrivez les principales caractéristiques de la politique/mesure: 
Dans le but de permettre l’accès à l’internet à moindre coût aux étudiants et personnels des universités publiques, l’Etat de Côte d’Ivoire a initié le projet de déploiement d’infrastructures WIFI dans toutes les universités publiques de Côte d’Ivoire. Ce projet a connu un début de mise en œuvre en mars 2017 à l’Université Félix Houphouët Boigny, mais il a été interrompu pour des raisons de financement. Aujourd’hui, l’Etat exprime le besoin de relancer le projet avec en plus l’ajout d’une composante pour interconnecter toutes les universités et grandes écoles publiques et privées. L’Institut National Supérieur des Arts et de l’Action Culturelle (INSAAC), bénéficie de ce projet en tant que grande école publique. Les principales caractéristiques sont : - permettre aux étudiants et personnels des universités et écoles publiques de Côte d’Ivoire d’avoir accès à l’internet sur les campus et dans les salles de cours et les bâtiments administratifs ; - couvrir toutes les universités et grandes écoles publiques de Côte d’Ivoire en WIFI ; - améliorer les conditions d’études et de recherches en milieu artistique et culturel ; - promouvoir les arts et la culture au plan national, au moyen du numérique ; - rendre l’internet accessible aux étudiants et au personnel de l’INSAAC; - créer et rendre accessibles, les bibliothèques numérisées spécialisées en Art et en Action Culturelle ; - favoriser la gestion administrative numérique des étudiants ; - organiser l’accompagnement des étudiants et du personnel en vue d’une bonne utilisation du wifi internet ; - professionnaliser les métiers des arts et de l’Action Culturelle par l’entremise du numérique.
Quels sont les résultats atteints jusqu’à présent grâce à la mise en œuvre de la politique/mesure ?: 
Les résultats attendus sont : - les conditions d’études et de recherches en milieu artistique et culturel sont améliorées ; - les arts et la culture au plan national, au moyen du numérique, sont promus ; - l’internet est accessible aux étudiants et au personnel de l’INSAAC ; - les bibliothèques numérisées, spécialisées en art et en Action Culturelle sont créées et rendues accessibles aux étudiants et enseignants de l’INSAAC ; - la gestion administrative numérique des étudiants est effective ; - l’accompagnement des étudiants et du personnel est assuré en vue d’une bonne utilisation du wifi internet ; - les métiers des arts et de l’Action Culturelle, par l’entremise du numérique, sont professionnalisés.
Ressources financières allouées à la politique/mesure en dollars américains: 
Le Budget de l’Etat : la mesure s’évalue à 100 000 000 FCFA, soit 200 000 $ US.
Partenaires engagés dans la mise en œuvre de la politique/mesure : 
Nom du partenaireType d'entité
l’Agence Nationale du Service Universel de Télécommunications (ANSUT)
Secteur public
la Société Nationale de Développement Informatique (SNDI)
Secteur public
la Direction des Projets, des Systèmes de l’Information et des Statistiques (DPSIS)
Secteur public
La mise en œuvre de la politique/mesure a-t-elle été évaluée ?: 
Non
Si oui, quelles sont les principales conclusions/recommandations ?: 
Pour assurer la pérennisation de la mesure, il convient de : - assurer une interconnexion entre l’INSAAC et d’autres écoles culturelles au plan national ; - mettre en place un cadre d’échanges d’expériences avec d’autres universités ou grandes écoles au plan régional, voire international ; - équiper les amphithéâtres et salles de travaux dirigés d’équipements de vidéoconférence pour faciliter l’enseignement et la formation en ligne ; - rendre possible les recherches via internet ; - définir une stratégie garantissant le paiement récurrent d’abonnement internet.
Objectif(s) de la Convention 2005 de l'UNESCO
Domaines culturels
Multi-domaines
Priorités tranversales
Jeunesse