Difusion du patrimoine et de l'identité de la Principauté d'Andorre

Andorre
Quand
2020
Qui
Cal Pal, Mme. Esther Jover Martin
Cette mesure a été reportée par la société civile.
Décrivez les principales caractéristiques de la mesure/initiative: 
Cal Pal de la Cortinada est l'une des plus anciennes maisons d'Andorre, documentée depuis 1347. Le bâtiment est un exemple de l'architecture vernaculaire andorrane et de l'évolution historique du pays, car la maison a évolué physiquement au fil des siècles (du XIVe au XXIe siècle), selon les besoins et le patrimoine de la famille. La propriété actuelle, qui l'a acquise en 1961 (le dernier habitant de la maison est décédé en 1956), l'a restaurée dans les années 1990 et en 2018 l'a ouverte comme centre de réflexion et d'identité. La maison peut être visitée pour son intérêt historique et patrimonial, mais accueille également des activités culturelles et des expositions sur le patrimoine / histoire / identité. La première exposition a été "Primera perdu", de l'artiste catalan Jordi Fulla (1967-2019), qui a peint des structures en pierre sèche que l'ont retrouve dans toute la Principauté d'Andorre. Parmi les activités organisées, à Noël 2019-2020 a été célébré Un Noël à Cal Pal, dans lequel il a été transmis comment les vacances étaient célébrées il y a des années (et des siècles) avec des ateliers spécialement conçus pour les enfants.
Quels sont les résultats atteints jusqu’à présent grâce à la mise en œuvre de la mesure/initiative ?: 
- Depuis l'ouverture de la maison en octobre 2018, plus de 3000 personnes l'ont visitée. - Plus d'une centaine d'enfants inscrits aux ateliers "Un Nadal à Cal Pal". - De plus en plus, la maison est demandée pour accueillir des événements, autant privé que culturel: par exemple, l'ONCA y a organisé un concert l'été 2019 et prévoit de faire pareil en 2020; il y a eu des entretiens, des présentations de livres, des réunions ministérielles et divers groupes artistiques et artistes individuels se sont intéressés à la réalisation de projets. Priorités futures: - Garantir l'accès à la culture, notamment aux personnes disposant de moins de ressources financières. - Inclure une formation artistique / culturelle dans les programmes scolaires. - Mettre en œuvre des actions sur la culture et la santé, car la culture est de plus en plus "prescrite" pour la santé. - Promouvoir la culture comme un espace ouvert à la réflexion critique, à la réflexion et au questionnement. - Contribuer au maintien du patrimoine culturel et naturel. De cette façon on peut expliquer la passé, comprendre le présent et que les générations futures puissent en profiter. - Favoriser un tourisme culturel durable.
Objectif(s) de la Convention 2005 de l'UNESCO
Domaines culturels
Multi-domaines