Direction Générale des Arts et de la Culture

Comores
Quand
2020
Qui
Direction Générale des Arts et de la Culture
Décrivez les principales caractéristiques de la politique/mesure: 

La Direction Generale des Arts et de la Culture existe depuis des annees dans l'organigramme de l'Etat comorien. Le Ministere de tutelle de la direction varie selon les gouvernements mais depuis 2016, la direction est rattachee au Ministere de la Jeunesse, de l'Emploi, du Travail, de la Formation et de l'Insertion Professionnelles, des Sports, des Arts et de la Culture.
Depuis le 4 aout 2006, une femme est a la tete de la Direction Generale des Arts et de la Culture par le decret ndeg 06-138/PR.
Le Ministere de tutelle a pour mission principale de rendre accessible l'ensemble du Patrimoine national. Et cette mission peut se subdiviser en :
* Conduite de la politique de sauvegarde, de protection et de mise en valeur du Patrimoine culturel dans toutes ses composantes ;
* Definition, coordination et evaluation de toute politique de l'Union en matiere de patrimoine.
Le Ministere est compose essentiellement d'une Direction Generale des Arts et Culture (DGAC) conformement au decret du 2 aout 2006. Aux termes de ce decret, la DGAC, en vertu de l'article 4 al. 2, a comme missions specifiques de :
* Orienter la politique du Gouvernement en matiere de protection et de promotion des Arts et de la Culture ;
* Assurer la coordination, le suivi et le controle des projets artistiques et culturels ;
* Elaborer et mettre en oeuvre les textes legislatifs et reglementaires a la protection et a la promotion des Arts et de la Culture.
La Direction Generale des Arts et de la Culture s'appuie sur 3 directions regionales sur les iles de Grande Comore, Anjouan et Moheli.
15 centres de lecture.

Quels sont les résultats atteints jusqu’à présent grâce à la mise en œuvre de la politique/mesure ?: 

* Politique culturelle
* Directions regionales en Grande Comore, Anjouan et Moheli formees
* 2018 : le premier inventaire du patrimoine culturel immateriel. Cet inventaire compte 15 elements identifies sur les iles de la Grande Comore, Anjouan et Moheli.
* Une exposition sur le patrimoine culturel immateriel est installee au Musee National situe au CNDRS
* Les comites de gestionnaires des sites sur les listes indicatives sont formes (Novembre 2019)
* Les communautes detentrices de PCI sont formes et ont pris part au processus d'inventaire
* Les artistes et acteurs du secteur art et culture sont formes.
* L'association nationale des maires est sensibilise, au meme titre que les autorites nationales.
* Les accords de Florence sont ratifiees, les Conventions culture de 2003, 2005, 1972 sont ratifiees et celles de 1970 et de 2001 sont en cours de ratification
* La loi ndeg 20-004 /AU, relatif au droit d'auteur et aux droits voisins en Union des Comores par le decret 20-093/PR promulgue le 23 juin 2020.
* Les communautes organisent regulierement des festivals de valorisation du patrimoine a l'exemple du Medina Festival de Anjouan, le festival Mgamdji Festival de Grande Comore ou le Festival Gombessa de Grande Comore.
* Organisation du Salon du livre Comores et de l'Ocean Indien
* Simbo d'art

Ressources financières allouées à la politique/mesure en dollars américains: 

22.000 USD

Partenaires engagés dans la mise en œuvre de la politique/mesure : 
Nom du partenaireType d'entité
Organisation Internationale de la francophonie (OIF)
Organisation de la société civile (OSC)
Associations communautaires
Organisation de la société civile (OSC)
La mise en œuvre de la politique/mesure a-t-elle été évaluée ?: 
Oui
Si oui, quelles sont les principales conclusions/recommandations ?: 

Renforcement des capacites humaines, techniques et financieres
Mobilisation d'autres partenaires
Extension du reseau national.

Objectif(s) de la Convention 2005 de l'UNESCO
Domaines culturels
Multi-domaines