ECOLE ET CULTURE

Côte d'Ivoire
Quand
2021
Qui
Ministère en charge de la culture
Direction de la vie scolaire (DVS)/Ministère en charge de l’éducation nationale
Décrivez les principales caractéristiques de la politique/mesure: 
Le Ministère en charge de la culture à travers le Centre National des Arts et de la Culture (CNAC), en vue d’apporter le divertissement et la formation artistique et culturelle aux élèves des lycées, collèges et écoles primaires sur toute l’étendue du territoire national a initié le projet « Ecole et Culture ». « Ecole et culture » vise à contribuer à une saine animation des établissements et à renforcer la pratique artistique et culturelle des élèves. Il s’agit, d’une part de proposer un package de spectacles vivants exécutés par des troupes et compagnies professionnelles et, d’animer des ateliers sur le théâtre, la musique, la danse, le conte, la poésie, le Slam et l’Humour d’autre part. L’idée est de créer un véritable encrage entre les activités pédagogiques et les activités pratiques de vie courante aux fins d’amener l’enfant à adopter un comportement respectueux de l’ordre, de la Culture et de son environnement. En plus de sa fonction ludique, cette activité culturelle constitue également un lieu de partage, d’apprentissage et de perfectionnement pour donner aux élèves engagés dans différents festivals de solides arguments et une opportunité d’insertion sociale et professionnelle à long terme. L’action vise à : -organiser des prestations artistiques au profit des élèves dans des salles au sein ou hors de l’établissement ; -animer des ateliers sur les techniques du théâtre, de la danse, du chant, de la poésie, le conte, l’humour et le slam ; -créer de nouveaux cadres de diffusion des arts vivants ; -faire découvrir les nouvelles créations artistiques des compagnies ; -faire des élèves de potentiels consommateurs et promoteurs des arts et de la culture.
Quels sont les résultats atteints jusqu’à présent grâce à la mise en œuvre de la politique/mesure ?: 
La réalisation de ce projet parviendra aux résultats suivants : -les établissements scolaires sont animés sainement ; -les élèves ont appris à consommer et à promouvoir les arts et la culture ; -les élèves fréquentent les salles de diffusion dédiées ; -des prestations artistiques sont réalisées dans les écoles primaires, lycées et collèges ; -de nouveaux cadres de diffusion des arts vivants sont créés ; -des ateliers de formation artistique et d’encadrement sont réalisés au profit des élèves et ou des troupes d’élèves ; -de nouveaux talents sont détectés dans le domaine des arts et de la culture.
Ressources financières allouées à la politique/mesure en dollars américains: 
Budget de l’Etat à hauteur de 10 000 000 F CFA, soit 20 000 $ US
Partenaires engagés dans la mise en œuvre de la politique/mesure : 
Nom du partenaire
Centre National des Arts et de la Culture (CNAC)
La mise en œuvre de la politique/mesure a-t-elle été évaluée ?: 
Oui
Si oui, quelles sont les principales conclusions/recommandations ?: 
L’action a permis depuis 2018 de visiter une vingtaine d’établissements scolaires à Abidjan et à l’intérieur du pays. Plusieurs ateliers de théâtre ont été organisés au Lycée Jeunes filles Mami Fétai de Bingerville. Perspectives : - Rechercher des ressources financières additionnelles pour une mise en œuvre efficace et efficiente du projet - Faire le plaidoyer pour que le projet intègre le programme scolaire, afin que la pratique artistique et culturelle soit inscrite dans la formation des jeunes.
Objectif(s) de la Convention 2005 de l'UNESCO
Domaines culturels
Multi-domaines
Priorités tranversales
Jeunesse