Engagements internationaux relatifs à la culture entre le gouvernement du Québec et des partenaires étrangers (coopération internationale)

Canada (Quebec)
Quand
2016
Qui
Le ministère des Relations internationales et de la Francophonie (MRIF)
Le ministère de la Culture et des Communications (MCC)
Le Conseil des arts et des lettres du Québec
La Société de développement des entreprises culturelles
Objectifs clefs de la mesure:

Sur le plan bilatéral, plus d'une trentaine d'engagements internationaux multisectoriels (comportant un volet culturel) ou sectoriels (spécifiques à la culture) ont été conclus entre le gouvernement du Québec et des partenaires étrangers depuis les années 1960. Ces engagements, toujours en vigueur, permettent principalement la mise en oeuvre de projets et d'activités de coopération définis conjointement par les États et gouvernements concernés.

Périmètre de la mesure:
National, International
Nature de la mesure:
financial
Principale caractéristique de la mesure:

Ces engagements visent principalement à favoriser la conclusion de collaborations durables entre le Québec et ses partenaires (ex. : France, Catalogne (Espagne), Wallonie-Bruxelles (Belgique), Flandre (Belgique), Bavière (Allemagne), British Council (Royaume-Uni), Italie et Shandong (Chine)), à promouvoir la co-création et la co-diffusion, à encourager les échanges d'expertise, d'expérience et d'information et à faciliter la mobilité des artistes, biens et services culturels des deux partenaires. Celles-ci couvrent tant la création, la production, la distribution que la diffusion et s'appliquent à des secteurs d'activité aussi divers que les arts de la scène, la littérature, le cinéma et la musique. Leur mise en oeuvre diffère d'un engagement à l'autre bien qu'elle soit généralement confiée à des groupes de travail composés de représentants des deux parties. Ces groupes se réunissent sur une base annuelle ou à tous les deux ans.

Entre 2012 et 2015, huit nouveaux engagements internationaux ont été conclus entre le Québec et :

  • la France (une entente de coopération et une déclaration d'intention);
  • l'État du Maine (États-Unis) (une entente de coopération);
  • l'État du Vermont (États-Unis) (un accord de coopération);
  • l'Union africaine (une déclaration commune);
  • la Communauté française de Belgique (une déclaration commune);
  • le Mexique (un accord-cadre de coordination et de coopération);
  • la Ville de Mexico (une déclaration commune).
Résultats attendus de la mise en œuvre de la mesure:

Les résultats attendus varient d'un programme à l'autre. Néanmoins, ces derniers doivent généralement :

  • impliquer au moins un partenaire étranger et un partenaire québécois;
  • être conduits conjointement, sur les deux territoires, selon le principe de réciprocité et d'engagement mutuel quant au financement et aux retombées concrètes;
  • favoriser les échanges à long terme entre le Québec et I'Etat ou le gouvernement étranger;
  • être structurant en matière de culture et riches en retombées pour les deux partenaires;
  • permettre d'établir des réseaux de création, de diffusion et de mise en marché de produits ou de services culturels ou en faciliter l'accès;
  • encourager le développement de compétences particulières dans les domaines culturels.

MCC (2014-2015): 18 projets soutenus.

MRIF (2014-2015) : 53 projets soutenus.

Ressources financières allouées à la mise en œuvre de la mesure:

Non disponibles.