Fonds d'aide à la production cinématographique, à la numérisation et à la modernisation des salles de cinéma et à l'organisation des festivals cinématographiques

Where
Maroc
When
2017
Who
Centre Cinématographique Marocain (http://www.ccm.ma)
Objectifs clefs de la mesure:

La politique du Centre Cinématographique Marocain en matière de soutien au cinéma date de 1980, par la création d'un Fonds de soutien pour la promotion de la production et de l'exploitation cinématographiques. En 2012, un long processus de réformes, a abouti à l’adoption d’un décret qui fixe les procédures d'aide à la production cinématographique, à la numérisation et à la modernisation des salles de cinéma et à l'organisation des festivals cinématographiques.

Les conditions d'octroi de ce soutien sont fixées par arrêté conjoint du ministre chargé de la Communication et le ministre chargé des Finances. Les objectifs du soutien au secteur du cinéma sont :

Aide à la production cinématographique :

  • Garantir la qualité des œuvres soutenues et améliorer leur valeur artistique et leur compétitivité;
  • Offrir l’opportunité aux spécialisées marocains de développer leurs compétences professionnelles ;
  • Encourager la production d’œuvres cinématographique, films de fiction et documentaires.

Soutien à la numérisation, la rénovation et la création de salles de cinéma :

  • Consolider la transparence de l’exploitation cinématographique et généraliser le système de la billetterie informatisée;
  • Renforcer les possibilités de distribution avec une diversification de l’offre et une limitation du monopole;
  • Etendre le parc des salles dans le cadre d’une répartition équilibrée des infrastructures culturelles au niveau régional et national;
  • Encourageant la rénovation et l’entretien des salles et mettre à niveau le parc cinématographique;
  • Soutenir l’investissement pour la construction de complexes et de multiplexes.

Soutien aux festivals et aux manifestations cinématographiques :

- Consolider le professionnalisme des festivals, améliorer leur niveau d'organisation et garantir leur pérennité et leur indépendance;

- Soutenir la complémentarité des festivals au niveau de la thématique et de la répartition géographique;

- Développer l'attractivité des festivals et leur rayonnement à l'échelle nationale et internationale.

Périmètre de la mesure:
Local, Regional, National, International
Nature de la mesure:
financial, institutional
Principale caractéristique de la mesure:

1/ L’aide est accordée aux sociétés de production marocaines autorisées par le Centre Cinématographique Marocain sous forme d'avance sur recettes pour:

  • Les projets de films long et court métrage de fiction avant production;
  • Les films long et court métrage de fiction après production;
  • Les projets de films documentaires long métrage (docu-fiction) avant et après production, dans la limite de deux œuvres par an;
  • Les films documentaires sur la culture, l’histoire et l’espace sahraoui hassani avant et après production.

L’appui est accordée aux sociétés de production de films sous forme de contribution financière aux projets d’écriture et de réécriture de scénarios de long métrage et pour le développement de documentaires d’une durée d’au moins 52min sur la culture, l’histoire et l’espace sahraoui hassani candidats à l’avance sur recettes.

2/ Le soutien aux salles de cinéma est accordé aux exploitants des salles éligibles au projet de la numérisation, de la modernisation et de la création des salles de cinéma.

  • Aide à la numérisation: Le montant du ne dépasse pas le plafond d’un million de dirhams (1.000.000DHS) versé en nature ou en espèces.
  • Aide à la modernisation des salles: Le montant du soutien y compris la transformation d’une salle en plusieurs salles, ne dépasse pas 50% du montant de l’investissement.
  • Aide à la création de salles de cinéma: Le montant du soutien ne dépasse pas le tiers du montant de l’investissement.

3/ L’aide est accordée à tout festival ayant une dimension régionale, nationale et internationale et qui s’appuie sur la compétition et la remise de prix, tout en tenant compte de la catégorie de ce festival. Les critères des catégories de festival sont définis dans l’arrêté conjoint du ministre de la Communication porte-parole du Gouvernement et du ministre de l’Economie et des finances fixant les conditions et les critères d’attribution du soutien à l’organisation des festivals cinématographiques.

Résultats attendus de la mise en œuvre de la mesure:

Ce mécanisme de soutien a abouti à :

  • La numérisation à 2015 de 90% du parc des salles de cinéma ;
  • La Production en moyenne annuelle de 25longs métrages, 60 courts métrage et 1é documentaires;
  • L’appui à l’organisation de 52 festivals et autres manifestations cinématographiques chaque année.
Ressources financières allouées à la mise en œuvre de la mesure:

L'Etat, à travers le Centre Cinématographique Marocain, soutien le cinéma national avec près de 110 millions de Dirhams par an (environ 10 millions d'Euros). Le Budget alloué aux différentes composantes du programme de soutien du secteur du Cinéma :

  • 60 millions de Dirhams à la production;
  • 7 millions de Dirhams à la numérisation des salles de cinéma ;
  • 27,5 millions à l'organisation de festivals et manifestations cinématographiques;
  • 15 millions de Dirhams sont alloués, depuis 2015, à la production de films documentaires sur la culture Sahraoui et Hassani.
Principales conclusions de la mise en oeuvre de la mesure:

L’évaluation est en cours avec les associations professionnels du secteur

Objectif(s) de la Convention 2005 de l'UNESCO
Cultural Domain(s)
Cinéma/Arts audiovisuels
Cultural Value Chain
Création
Production
Distribution
Participation