Helvetiarockt

Suisse
Quand
2016
Qui
Association HELVETIAROCKT – Centre de coordination pour musiciennes Jazz, Pop et Rock
Objectifs clefs de la mesure:

Dans le secteur musical, la présence féminine est très réduite. Le taux de femmes montant sur scène est de l’ordre de 5% et est encore moindre dans les domaines de l’ingénierie du son et de la production. Il est manifeste que les jeunes femmes désireuses de travailler dans un local de répétition ou sur une scène doivent franchir un nombre particulièrement élevé d’obstacles.

Helvetiarockt a élaboré un système particulier de promotion de la relève et de soutien aux musiciennes actives pour encourager une hausse du taux de femmes dans les groupes de jazz, pop et rock. Par le biais de collaborations, de représentations ou dans les domaines de l’ingénierie du son et de la production, il s’agit en particulier d’encourager la créativité des femmes et leur affirmation. Helvetiarockt organise des camps, des cours et des ateliers dirigés par des musiciennes professionnelles. Les jeunes femmes entrent ainsi en contact avec l’industrie musicale et apprennent à y évoluer activement et de façon autonome. Les musiciennes confirmées et les femmes de l’industrie musicale peuvent quant à elles gagner en visibilité, en force et en réseau.

Périmètre de la mesure:
National
Nature de la mesure:
financial
Principale caractéristique de la mesure:

La mesure s’applique à l’échelle nationale tout en tenant explicitement compte des régions périphériques et des minorités linguistiques. Les ateliers ne se tiennent intentionnellement pas dans des grandes villes. Grâce à la présence médiatique de Helvetiarockt dans les quatre langues nationales (allemand, français, italien et romanche), la question des femmes musiciennes est abordée dans toutes les régions linguistiques.

Helvetiarockt compte établir des réseaux nationaux et locaux par des campagnes de sensibilisation. A ce jour, plus de trente institutions partenaires locales ont été mises en réseau (projets culturels, institutions culturelles, institutions de travail avec la jeunesse, etc.).

Résultats attendus de la mise en œuvre de la mesure:

La participation et la créativité des jeunes musiciennes seront encouragées durablement et de façon ciblée par une campagne de sensibilisation à la question du genre en musique. Jusqu’à fin 2020, trois cents jeunes musiciennes au moins auront en principe suivi les programmes de promotion de la relève de Helvetiarockt. Le réseau des musiciennes aura atteint les cinq cents adresses, et les offres de formation continue et de conseils auront été développées.

Ressources financières allouées à la mise en œuvre de la mesure:

L’association est financée par ses fonds propres, le sponsoring, la Confédération, les cantons, villes et communes ainsi que par des fondations et des donateurs privés. De 2013 à 2015, l’Office fédéral de la culture a soutenu Helvetiarockt en lui allouant la somme de CHF 116’000 (USD 120’512) (en vertu de la loi sur l’encouragement de la culture). De 2011 à 2015, le Bureau fédéral de l’égalité entre femmes et hommes a apporté une contribution de CHF 99’000 (USD 102’851) au projet (en vertu de la loi sur l’égalité).

Principales conclusions de la mise en oeuvre de la mesure:

Les offres de soutien de Helvetiarockt sont continûment adaptées. Les projets sont examinés à chaque fois lors d’une phase pilote, puis évalués et optimisés si nécessaire.

Indicateurs utilisés pour déterminer l’impact:
-