Intégration de la culture dans les politiques de développement durable

Italie
When
2012
Objectifs clefs de la mesure:

En ligne avec les orientations de l’UE, à partir de la fin des années ’90 l’Italie a mis en route des stratégies de valorisation intégrée des activités et du patrimoine dans le contexte des politiques de développement durable (principalement au niveau local et régional), par le biais des fonds structurels alloués dans le cadre de la politique de cohésion européenne. Les estimations des pourcentages de ressources investies par chaque état membre au soutien du milieu culturel (biens, infrastructures, services) par rapport au montant total des ressources allouées au sein de la politique de cohésion (2007-2013) montrent que l’Italie a destiné le 2,9% à ces secteurs, soit bien plus que la moyenne européenne, qui s’arrête au 1,6%.

Par son Cadre Stratégique National (Quadro Strategico Nazionale – QSN), l’Italie a établi une ligne stratégique prioritaire dédiée à la « Mise en valeur des ressources naturelles et culturelles pour l’attractivité et le développement », sur laquelle se concentrent les investissements et a laquelle ont été alloués presque 4,2 milliards d’Euro (c’est-à-dire presque 7% du total des ressources nationales programmées). Cette stratégie vise à mettre en valeur les ressources naturelles, culturelles et du paysage, en tant qu’atout pour le développement économique durable. Ces ressources sont, d’une part, intégrées dans les politiques de protection, et, d’autre part, utilisées comme instrument de création de valeur ajoutée et d’avantage compétitif des territoires via la création d’opportunités pour les populations résidentes - entre autres, par le biais des filières du tourisme vert et culturel.

Dans ce contexte, les programmes établis prévoient des nombreuses actions à soutien du réseau des biens et des infrastructures dans le but d’augmenter l’offre de jouissance du patrimoine culturel (biens et services), valorisant ainsi le potentiel culturel et créatif des territoires. La gestion opérationnelle de la ligne stratégique « Mise en valeur des ressources naturelles et culturelles » concerne plusieurs administrations publiques (au niveau régional, interrégional, central) selon les différentes compétences territoriales et sectorielles. La plupart des ressources est allouée dans 21 Programmes Opérationnels Régionaux (POR – Ob.CRO et CONV), tandis qu’un niveau spécifique de programmation interrégional touche les 4 Régions comprises dans l’Ob. « Convergence » (Calabre, Campanie, Pouilles, Sicile), avec un Programme Opérationnel interrégional nommé « Lieux d’intérêt naturel, culturel et touristique », pour une valeur de presque 1 milliard d’euro.

Ce Programme est finalisé à promouvoir un réseau de fruition entre les pôles d’attraction culturelle et naturelle, tout en favorisant leur jouissance touristique.

Au niveau central, c’est le Ministère des biens et des activités culturels qui réalise une activité de raccord pour assurer la meilleure gestion des politiques mises en oeuvre dans le territoire, en particulier dans les Régions sur citées, de « convergence ». Un Projet opérationnel d’assistance technique – Réseau pour la gouvernance des politiques culturelles, a été mis en place pour la période 2009-2011, avec un fond de 4 millions d’euro et a généré des actions dédiées aux études méthodologiques, ainsi qu’à la création d’outils numériques d’aide à la gestion qui sont adressés aux administrations locales concernées par le programme.

Des indicateurs spécifiques de résultat ont également été mis en place pour le monitorage et l’évaluation des effets générés par ces interventions.

Objectif(s) de la Convention 2005 de l'UNESCO
Domaines culturels
Multi-domain
Cultural Value Chain
Création
Production
Distribution
Participation