Mesures prises par d’autres provinces et territoires

Where
Canada
When
2012
Who
Ministère de la Culture de l’Alberta, Ministère des Collectivités, du Sport et du Développement culturel de la Colombie-Britannique, Ministère du Mieux-être, de la Culture et du Sport du Nouveau-Brunswick, entre autres
Objectifs clefs de la mesure:

Les provinces et les territoires ont cherché à favoriser la coopération internationale en mettant en place plusieurs initiatives internationales et partenariats bilatéraux.

Principale caractéristique de la mesure:

Chaque province et territoire met en œuvre ses mesures de coopération internationale en fonction de son contexte institutionnel.

D’abord, le gouvernement de l’Alberta appuie les artistes et les organismes de toute discipline artistique qui représenteront officiellement l’Alberta à l’échelle nationale ou internationale, de même que les artistes de l’extérieur de la province qui participent à un échange artistique officiel. À titre d’exemple récent, la province a offert son appui en mars 2010 dans le cadre d’un partenariat entre le gouvernement du Canada, le ministère de la Culture de l’Alberta, le ministère des Relations intergouvernementales, internationales et autochtones (Bureau international de l’Alberta au Mexique), le Secrétariat francophone de l’Alberta et le Regroupement artistique francophone de l’Alberta, qui a ouvert des possibilités pour les ambassadeurs culturels franco-albertains au Mexique. Ces ambassadeurs culturels ont présenté l’Alberta et ont fait la promotion de diverses offres culturelles lors du Festival del Centro Historico et du Festival de la Francophonie.

Pour sa part, le gouvernement de la Colombie-Britannique offre un soutien financier par l’entremise de deux principaux organismes : le BC Arts Council [Conseil des arts] et BC Film + Media. Au BC Arts Council, les Touring Initiatives [Initiatives pour les tournés] soutiennent les artistes professionnels et les organismes voués aux arts et à la culture de la Colombie-Britannique pour les aider à développer le marché à l’extérieur de la province ou leur permettre de représenter la province lors d’expositions ou d’événements importants d’envergure nationale ou internationale. À BC Film + Media, le Passport to Markets Program [Passeport vers les marchés] soutient les sociétés cinématographiques et télévisuelles de la province pour qu’elles aient accès aux marchés internationaux et qu’elles puissent participer à des conférences/échanges de coproduction. Le financement offert aide à compenser les frais de voyage et d’hébergement et les droits d’inscription.

Dans un autre ordre d’idées, la province du Nouveau-Brunswick a signé, en 2010, un protocole d’entente avec l’État du Maine en vue de renforcer leurs liens culturels. Les deux administrations se sont engagées à établir l’Initiative culturelle Maine-Nouveau-Brunswick, qui permettra d’étudier les possibilités d’intérêt mutuel visant à renforcer les relations culturelles. Ce protocole d’entente reconnaît également les contributions faites par des personnes, des entreprises et des organismes créateurs au mieux-être économique et social des collectivités. De plus amples renseignements peuvent être obtenus à l’adresse suivante : http://www2.gnb.ca/content/gnb/fr/nouvelles/communique.2010.07.1181.html.

De façon similaire, le gouvernement de la Saskatchewan, le gouvernement du Canada et la République de Namibie ont conclu un protocole d’entente en vue de travailler ensemble à la consolidation d’un gouvernement démocratique en Namibie et d’échanger des connaissances et des expériences concernant l’administration publique. Ce protocole d’entente favorise l’échange d’expertise dans trois principaux domaines de l’administration publique : la gestion financière, les structures et les processus d’une puissance exécutive, et les ressources humaines. Il permet également aux partenaires d’examiner les domaines présentant un intérêt commun et de trouver des façons de travailler ensemble pour en assurer la promotion. Ces domaines d’intérêt peuvent inclure la culture ou d’autres domaines affichant des responsabilités semblables. La Saskatchewan compte également une autre entente de longue date avec l’Ukraine, à savoir le Saskatchewan-Ukraine Memorandum of Cooperation, qui établit un cadre en vue de renforcer les liens culturels et qui aide à examiner les possibilités de partenariats économiques et en matière d’éducation et à améliorer les capacités à cet égard. La Saskatchewan, par l’entremise de ses organismes SaskFilm, SaskMusic et le Saskatchewan Craft Council [Conseil de l'artisanat], dirige également régulièrement des missions commerciales sur les marchés internationaux, tels que les États-Unis, l’Europe et l’Asie, auxquelles participent respectivement des cinéastes, des musiciens et des artistes. La province offre également aux artistes de modestes subventions de voyage par l’entremise du Saskatchewan Arts Board et gère, grâce à SaskFilm, des programmes de voyage et de marketing à l’intention des cinéastes pour permettre à ces derniers de pénétrer le marché du film à l’étranger. SaskFilm participe également à la coproduction de films.

Finalement, le gouvernement de l’Ontario, par l’entremise du Ministère du Tourisme, de la Culture et du Sport, appuie un certain nombre d’initiatives visant à promouvoir la coopération internationale dans le domaine de la culture. Le Ministère a:
- Échangé régulièrement des renseignements et une expertise avec des organismes internationaux en accueillant des délégations (p. ex. la Zhejiang Association for Science and Technology et le Scottish Cabinet Secretary for Culture and External Affairs)
- Formé des relations de travail formelles avec des organisations internationales pour promouvoir des échanges culturelles mutuellement bénéfiques. Par exemple, son agence, le Musée royal de l’Ontario a:
* Signé des Protocoles d’entente avec plusieurs musées Chinois importants (par ex. Musée de Shanghai, Musée du Palais de la Cité interdite) et explore présentement les opportunités de partager avec eux certaines collections
*Présenté des expositions internationales à grand succès soutenues par des gouvernements internationaux, incluant la Chine (Trésors d'une civilisation perdue, 2002, L'empereur guerrier de Chine et son armée de terre cuite, 2010) et Israël (Manuscrits de la mer Morte, 2009-10).
- Par l’entremise de son agence, le Conseil des Arts de l’Ontario, offre:
* le programme Résidences nationales et internationales en vue de favoriser le perfectionnement professionnel et l’échange de points de vue artistiques entre les artistes et les collectivités du Canada et d’ailleurs dans le monde
* le programme Tournées nationales et internationales pour venir en aide aux artistes et aux organismes artistiques professionnels voulant faire des tournées de spectacles, d’expositions et d’activités artistiques qui donnent aux auditoires canadiens et étrangers un accès permanent aux artistes professionnels de l’Ontario et à leurs œuvres
- Par l’entremise de son agence, la Société de développement de l’industrie des médias de l’Ontario, offre le Fonds pour l’exportation afin d’aider les entreprises de l’industrie créative à accéder aux marchés mondiaux, à établir des partenariats avec des intervenants internationaux et à attirer des investissements de l’étranger.

Objectif(s) de la Convention 2005 de l'UNESCO
Cultural Domain(s)
Multi-domain
Cultural Value Chain
Création
Production
Distribution
Participation