MISE EN PLACE DU DEPARTEMENT CINEMA ET AUDIOVISUEL DE L’INSAAC

Côte d'Ivoire
Quand
2021
Qui
Institut National Supérieur des Arts et de l’Action Culturelle (INSAAC)
Ministère en charge de la culture, de la communication et les Ministères sectoriels concernés
Décrivez les principales caractéristiques de la politique/mesure: 
L’Institut National Supérieur des Arts et de l’Action Culturelle (INSAAC) est un établissement supérieur de formation et de recherche. Le décret N°2017-126 du 22 février 2017, signé sur proposition du Ministre chargé de la Culture fixe les nouvelles attributions, l’organisation et le fonctionnement de l’Institut National Supérieur des Arts et de l’Action Culturelle (INSAAC). Ce décret met en place, au sein de l’École Supérieure de Théâtre, de Cinéma et d’Audiovisuel, le Département de Formation en Cinéma et Audiovisuel. Les principales caractéristiques reposent sur les objectifs clés de cette mesure. Il s’agit pour l’Etat ivoirien de : - former et renforcer les capacités des acteurs et professionnels des métiers du cinéma et de l’audiovisuel, à savoir les réalisateurs, les directeurs photo, les cadreurs, les storyboardeurs, les machinistes, les monteurs de sons et monteurs d’images, les étalonneurs, les régisseurs de sons, les régisseurs de lumières, les scénaristes, les producteurs, les chargés de production, et bien d’autres ; - soutenir les acteurs et professionnels pour de meilleures productions ; - donner une visibilité aux productions nationales et assurer leur promotion à l’échelle internationale ; - assurer la formation académique, technique et professionnelle des étudiants dans les différents métiers du cinéma et de l’audiovisuel. Ce département assure ainsi la formation des étudiants après le BAC au niveau académique et technique dans le domaine cinématographique et audiovisuel. A cet effet, l’école recrute à partir du baccalauréat, sur concours. La formation se déroule à trois niveaux : niveau théorique, pratique et stage en entreprise. L’école forme de la Licence au Master dans 6 spécialités : - la réalisation ; - le scénario ; - la production ; - la direction de la photographie ; - le montage ; - le son.
Quels sont les résultats atteints jusqu’à présent grâce à la mise en œuvre de la politique/mesure ?: 
Les résultats attendus sont : Les étudiants sont formés au niveau académique et technique dans divers domaines du cinéma. - Les productions cinématographiques ivoiriennes sont de qualité - Les jeunes trouvent de l’emploi dans le milieu cinématographique et audiovisuel. Effectifs des étudiants en formation depuis 2018 : -93 en Licence Professionnelle 1 (2018-2019) -80 en Licence Professionnelle 2 (2019-2020) -51en Licence Professionnelle 3 (2020-2021)
Ressources financières allouées à la politique/mesure en dollars américains: 
Budget de l’Institut
Partenaires engagés dans la mise en œuvre de la politique/mesure : 
Nom du partenaireType d'entité
L’Institut Supérieur des Métiers de l’Audiovisuel du Bénin (Cotonou)
Secteur public
L’Institut Supérieur de l’Image et du Son de Ouagadougou (ISIS)
Secteur public
La mise en œuvre de la politique/mesure a-t-elle été évaluée ?: 
Non
Si oui, quelles sont les principales conclusions/recommandations ?: 
Ce département manque cruellement de matériel pour donner un enseignement de qualité Perspectives - L’acquisition de matières techniques, audiovisuelles plus autres pour renforcer l’enseignement donné - L’insertion des jeunes dans le tissu socio-économique du pays - La mise en place de plusieurs écoles de cinéma en Côte d’Ivoire - La réalisation de grandes productions cinématographiques - L’envoi en stage des étudiants dans les structures de production nationale et internationale.
Objectif(s) de la Convention 2005 de l'UNESCO
Domaines culturels
Cinéma/Arts audiovisuels