Participation de la Société civile à l’élaboration, à la mise en œuvre, au suivi et à l’évaluation des politiques et stratégies publiques culturelles

Burkina Faso
Quand
2020
Qui
Ministère de la Culture, des Arts et du Tourisme
Décrivez les principales caractéristiques de la politique/mesure: 

Au Burkina Faso, les interventions des acteurs du developpement sont regies par la loi ndeg10/98/ADP du 21 avril 1998 portant modalites d'intervention de l'Etat et repartition des competences entre l'Etat et les autres acteurs du developpement. Aux cotes de l'Etat, cette loi identifie trois grandes categories d'acteurs que sont les Collectivites territoriales, les ONG, les Organisations de la Societe civile et le Secteur prive avec des competences devolues a chaque categorie d'acteurs. Si dans le domaine de la culture, l'une des missions regaliennes de l'Etat est la definition et la mise en oeuvre de politiques et strategies publiques, il revient a la societe civile ; a savoir les ONG et organisations de la societe civile culturelle, de participer a leur elaboration (en vue de la prise en compte de leurs interventions, preoccupations et attentes et pour leur adhesion a ces politiques et strategies), a leur mise en oeuvre, a leur suivi et a leur evaluation. Dans cette lancee, en 2017, le gouvernement a adopte un guide methodologique d'elaboration des politiques publiques qui impose la participation des parties prenantes dont les organisations de la societe civile aux differentes phases d'elaboration des politiques publiques ; a savoir les concertations prealables, le diagnostic, la redaction et la validation.
En application des dispositions de ces textes, mais aussi sur la base d'une tradition bien etablie de participation des organisations de la societe civile aux activites de l'administration culturelle, l'elaboration de la Politique sectorielle Culture, Tourisme, Sports et Loisirs et de la Strategie nationale de la culture et du tourisme, assorties de leurs plans d'actions triennaux, a ete realisee avec la participation des organisations de la societe civile culturelle.
Des l'entame du processus d'elaboration de ces deux referentiels, des concertations preliminaires ont ete organisees avec les organisations de la societe civile culturelle sur la pertinence de l'elaboration de ces documents afin de recueillir leur appreciation et leur adhesion au processus. Pour une participation eclairee, pleine et entiere de ces organisations, l'administration culturelle a organise a leur attention des sessions de renforcement des capacites en vue de l'appropriation du canevas d'elaboration des politiques publiques et pour une familiarisation des acteurs de la societe civile avec la methodologie de la planification par objectif.
Apres cette phase preliminaire, pour l'elaboration de chaque document de politique, les organisations de la societe civile culturelle regroupees au sein de la Confederation Nationale de la Culture (CNC) ont designe leurs representants devant participer aux groupes de travail qui devaient etre mis en place. De l'elaboration du diagnostic a la redaction proprement dite desdits documents, des representants des organisations de la societe civile culturelle ont participe de facon permanente et active aux travaux des groupes. Pour la validation des documents, les representants de la societe culturelle ont d'abord restitue les resultats en interne au sein de la Confederation Nationale de la Culture en vue d'une pre validation avant une participation plus elargie de la societe civile culturelle aux ateliers nationaux de validation qui se sont tenus en fevrier 2018 pour la Politique sectorielle << Culture, Tourisme, Sports et Loisirs >> et novembre 2017 pour la Strategie nationale de la culture et du tourisme.
Ces referentiels valides par les parties prenantes et adoptes par voie reglementaire prennent en compte les preoccupations des organisations de la societe civile culturelle a travers des competences et roles qui leur sont devolus dans leur mise en oeuvre, notamment la creation, la production, la distribution/diffusion des biens et services culturels ; la creation et la gestion de manifestations et d'evenementiels culturels ; le respect des normes et standards de la legislation et de la reglementation en matiere culturelle ; la formation des acteurs culturels ; la construction et la gestion d'infrastructures culturelles ; le plaidoyer pour la mobilisation de ressources financieres ; etc. Aussi, les organisations de la societe civile culturelle sont membres a part entiere des organes de mise en oeuvre et de suivi-evaluation desdits referentiels a travers leur participation au Comite de pilotage, aux cadres de dialogue (Cadre sectoriel de dialogue, Rencontre administration secteur privee de la culture et Comites de revue des programmes et projets).

Quels sont les résultats atteints jusqu’à présent grâce à la mise en œuvre de la politique/mesure ?: 

L'implication des OSC culturelles a permis d'atteindre des resultats significatifs dans la mise en oeuvre de la Politique Sectorielle Culture, Tourisme, Sports et Loisirs et de la Strategie Nationale de la Culture et du Tourisme. Le resultat majeur auquel ce partenariat entre l'Etat et la societe civile culturelle a abouti est l'adhesion des organisations de la societe civile aux orientations contenues dans les referentiels; toute chose qui a permis le renforcement de la coordination, de la synergie d'actions et de la complementarite entre les interventions de l'Etat et des Organisations de la societe civile culturelle.

Ainsi, la societe civile culturelle a participe a l'elaboration des plans annuels de travail de la Politique sectorielle Culture Tourisme, Sports et Loisirs et de la Strategie Nationale de la Culture et du Tourisme en 2019 et 2020, aux sessions annuelles et aux revues a mi-parcours du cadre sectoriel de dialogue en 2019 et 2020. En outre, sur la meme periode, dans le cadre de la mise en oeuvre des referentiels, elle a organise de nombreux evenementiels et manifestations culturelles ainsi que plusieurs sessions de formations au profit des acteurs culturels en competences artistiques mais aussi en conception-gestion de projets culturels.
Pour la mise en oeuvre des politiques publiques prenant en compte leurs interets, la societe civile a realise plusieurs plaidoyers a l'endroit des plus hautes autorites du Burkina Faso, du Ministre en charge de la culture et aupres des partenaires techniques et financiers.

Ressources financières allouées à la politique/mesure en dollars américains: 

90909

Partenaires engagés dans la mise en œuvre de la politique/mesure : 
Nom du partenaireType d'entité
Confédération nationale de la Culture
Organisation de la société civile (OSC)
Faitières des arts de la scène, du cinéma et de l’audiovisuel, des arts appliqués, du livre et de la presse écrite
Organisation de la société civile (OSC)
La mise en œuvre de la politique/mesure a-t-elle été évaluée ?: 
Non
Objectif(s) de la Convention 2005 de l'UNESCO
Domaines culturels
Multi-domaines