Prise en compte de la culture dans le secteur de transformation industrielle et artisanale

Burkina Faso
Quand
2020
Qui
Direction Générale des Etudes et des Statistiques Sectorielles du Ministère de la Culture, des Arts et du Tourisme
Décrivez les principales caractéristiques de la politique/mesure: 

L'industrie et l'artisanat jouent un role important dans le developpement economique et social au Burkina Faso. En vue de faire de ce secteur un moteur du developpement, des reformes ont ete entreprises pour ameliorer le climat des affaires et favoriser l'investissement et la creation d'industries et d'entreprises competitives. En depit des efforts fournis par le gouvernement, force est de constater que les resultats escomptes sont restes mitiges. C'est ainsi que dans le cadre de la mise oeuvre du Plan National de Developpement Economique et Social (PNDES), le gouvernement a adopte en 2018 une politique sectorielle denommee << Transformation, Industrielle et Artisanale (TIA) >> qui vise a rendre le secteur industriel et artisanal competitif, createur de forte valeur ajoutee et d'emplois decents au niveau national.

La culture est prise en compte dans cette politique sectorielle a travers les arts appliques, l'edition et l'imprimerie en son axe strategique 2 intitule : << Accroissement du niveau de transformation des matieres premieres locales et de la productivite artisanale >>. Les effets attendus en lien avec les secteurs culturels et creatifs sont lies a l'amelioration de l'environnement des affaires et a l'accroissement de la contribution de l'industrie et de l'artisanat a l'economie nationale. La mise en oeuvre de cette mesure institutionnelle s'est traduite par la formalisation par arrete ministeriel du groupe thematique << Artisanat >> dont le Ministere en charge de la culture est membre et contribue a l'animation du cadre sectoriel de dialogue Transformation Industrielle et artisanale. De la mise en oeuvre de cette politique, sont attendus des resultats majeurs dans le domaine de la culture. Il s'agit essentiellement :
- de la valorisation des biens culturels artisanaux burkinabe a travers un systeme de labelisation ;
- du renforcement de la formation initiale et continue des artisans ;
- du developpement de l'edition litteraire et scolaire ;
- du renforcement du cadre legislatif, reglementaire et programmatique ;
- de la mise en place du mecanisme de facilitation de l'acces des artisans a la commande publique a travers la Chambre des Metiers de l'Artisanat du Burkina Faso ;
- de l'organisation, de la professionnalisation et de la structuration des acteurs de l'artisanat ;
- du soutien a la transformation artisanale du coton ;
- du renforcement des cadres et evenementiels nationaux et internationaux de promotion de l'artisanat.

Quels sont les résultats atteints jusqu’à présent grâce à la mise en œuvre de la politique/mesure ?: 

Sur la periode 2017-2020, la mise en oeuvre de cette politique sectorielle a permis d'atteindre les resultats specifiques suivants :
- concernant la valorisation des biens culturels artisanaux burkinabe, la cotonnade traditionnelle tissee, le Faso dan fani et le chapeau de Sapone ont ete labelises. La labellisation des cuirs de Kaya et du beurre de karite est en cours ;
- s'agissant de la formation initiale et continue des artisans, il est note l'organisation de plusieurs sessions de formation a l'intention des artistes plasticiens, la formation de dix (10) sculpteurs a la taille du granite et la certification des formations des artistes plasticiens de l'Institut National de Formation Artistique et Culturelle (INAFAC) avec la delivrance des Certificats et Brevets de Qualification Professionnelle ;
- quant au developpement de l'edition litteraire et scolaire, les maisons d'edition burkinabe ont edite plus de 160 oeuvres et participent a l'edition scolaire ;
- pour le renforcement du cadre legislatif, reglementaire et programmatique, on note l'adoption de la loi dite 1% artistique ou loi ndeg037-2017/AN du 23 mai 2017 portant obligation de decoration artistique des constructions publiques et batiments recevant du public, l'adoption de la Strategie nationale de developpement du livre, l'adoption des textes d'application du code communautaire de l'artisanat de l'UEMOA ;
- concernant l'organisation, la professionnalisation et la structuration des acteurs de l'artisanat, il est note l'operationnalisation des representations regionales de la Chambre des Metiers de l'Artisanat du Burkina Faso, l'identification et l'immatriculation de 3 205 artisans et entreprises artisanales au registre des metiers de la Chambre des Metiers de l'Artisanat du Burkina Faso, la delivrance des cartes professionnelles des artisans et des artistes plasticiens ;
- en ce qui concerne le soutien a la transformation artisanale du coton, il est note la distribution effective de plus de 2000 metiers a tisser dans le cadre d'un programme de distribution de plus de 5000 metiers a tisser au profit des associations feminines evoluant dans le tissage ;
- le renforcement des cadres et evenementiels nationaux et internationaux de promotion de l'artisanat a permis l'ouverture des Village Artisanaux de Bobo-Dioulasso et de Kaya, la tenue de l'edition 2018 du Salon International de l'Artisanat de Ouagadougou (SIAO) et la creation des Salons Regionaux de l'Artisanat (SARA) en 2019, l'organisation d'une edition des Grands prix nationaux en dessin d'art en 2018, la tenue de deux editions du Symposium international de sculpture sur granite de Laongo, en 2017 et 2019.

Ressources financières allouées à la politique/mesure en dollars américains: 

90909

Partenaires engagés dans la mise en œuvre de la politique/mesure : 
Nom du partenaireType d'entité
Ministère du Commerce de l’Industrie et de l’Artisanat (MCIA)
Secteur public
Fédération des Professionnels des Arts Plastiques et Appliqués (FEPAPA)
Organisation de la société civile (OSC)
Chambre des métiers de l’Artisanat (CMA-BF)
Secteur privé
Groupe des Réseaux Associatifs des Acteurs du Livre (GRAAL)
Organisation de la société civile (OSC)
La mise en œuvre de la politique/mesure a-t-elle été évaluée ?: 
Non
Objectif(s) de la Convention 2005 de l'UNESCO
Domaines culturels
Design
Edition
Arts visuels