Programme d'organismes et ministères québécois pour la coopération internationale

Where
Canada (Quebec)
When
2016
Who
La SODEC
Le MRIF
Objectifs clefs de la mesure:

De par leurs activités, la Société de développement des entreprises culturelles (SODEC), le ministère des Relations internationales et de la Francophonie (MRIF) et le ministère de la Culture et des Communications (MCC) répondent à plusieurs objectifs liés à la coopération internationale et aux besoins de plusieurs acteurs du milieu culturel. Elles permettent en outre de répondre à plusieurs objectifs de la Politique internationale du Québec, dont le renforcement de la capacité d'action et d'influence de J'État québécois, la promotion de l'identité et la culture du Québec et la contribution à l'effort de solidarité internationale. Leurs activités ont notamment pour objectif de contribuer au renforcement de la réciprocité des échanges, de valoriser les industries culturelles québécoises sur la scène internationale, ainsi que d'appuyer les initiatives qui s'inscrivent dans les politiques d'intensification des rapports à l'étranger.

Périmètre de la mesure:
National, International
Nature de la mesure:
financial, institutional
Principale caractéristique de la mesure:

En matière culturelle, le MCC assure un rôle de coordination de l'action internationale et est l'interface privilégié du MRIF. De ce fait, il contribue à la mise sur pied de diverses initiatives.

Ensuite, le programme Vie associative du MRIF vise à soutenir des initiatives de partenaires de la société civile qui concourent aux objectifs du Québec en Francophonie. Ce programme permet par exemple de soutenir annuellement l'organisme Vues d'Afrique, dont le mandat est de rapprocher le Québec des pays d'Afrique et créoles par une découverte réciproque et une connaissance mutuelle grâce à la mise en place d'activités culturelles.

Le volet Relations internationales du programme Sodexport de la SODEC a permis la signature d'ententes de réciprocité avec plusieurs pays et la présentation à des pays en développement du fonctionnement de la SODEC et de ses divers outils afin de les soutenir dans l'élaboration d'une politique nationale sur les industries culturelles. Annuellement, ce programme soutient également un projet unique de rencontres sur la scénarisation de longs métrages de fiction de langue française: l'Atelier Grand Nord. Initié en 2003 par la SODEC, cet événement rassemble des professionnels du milieu du cinéma et de la communauté francophone pour des séances de travail et d'échanges autour du scénario, permettant ainsi aux participants de confronter leurs idées et de discuter de leurs scénarios. Grâce au soutien de l'Organisation internationale de la Francophonie et de l'Institut français, des représentants de l'Afrique francophone se sont joints aux ateliers depuis 2014.

Résultats attendus de la mise en œuvre de la mesure:

Par ses programmes et initiatives, le MRIF désire favoriser le rayonnement de l'identité et de la culture québécoises à l'international ainsi qu'à participer à l'effort global de solidarité internationale. A titre d'exemple, le soutien à Vues d'Afrique via le programme Vie associative permet une meilleure connaissance réciproque
des cultures d'Afrique et du Québec. Annuellement, plus de 100 films étrangers sont proposés au public québécois, environ 2 500 élèves participent à des ateliers culturels et des milliers de personnes assistent au festival extérieur à Montréal.

Les résultats attendus par la SODEC sont de favoriser l'échange d'expertise québécoise et de valoriser les industries culturelles québécoises sur la scène internationale. Dans le cadre du Volet international du programme Sodexport, depuis 2012, des présentations ont été réalisées en Haïti, au Burkina Faso, au Sénégal, au Maroc et en Afrique de l'Ouest. Un représentant de l'Union économique et monétaire ouestafricaine est aussi venu séjourner au Québec afin de mieux saisir les enjeux dans la mise en place d'un organisme tel que la SODEC. Pour ce qui est de l'Atelier Grand Nord, depuis sa création, 45 longs métrages ont vu le jour et sont la preuve de son succès. Les films produits ont rayonné internationalement sur les écrans des plus grands festivals et salles du monde, faisant alors de l'Atelier Grand Nord la seule activité axée sur la scénarisation ayant obtenu de tels résultats.

Ressources financières allouées à la mise en œuvre de la mesure:

MRIF
Vues d'Afrique: en 2014-2015, un montant de 20 K$ CA a été versé.

SODEC
Atelier Grand Nord 2014-2015 : 21 ,5 K$ CA.

Objectif(s) de la Convention 2005 de l'UNESCO
Cultural Domain(s)
Multi-domain
Cultural Value Chain
Création
Production
Distribution
Participation