Programme LABO ELAN des Recréâtrales

Burkina Faso
Quand
2020
Qui
Association Les Récréâtrales
Cette mesure a été reportée par la société civile.
Décrivez les principales caractéristiques de la mesure/initiative: 
En Afrique, de nombreuses compagnies artistiques, au-delà de leur pratique artistique théâtrale, ont entrepris des actions visant l’élargissement des publics et la décentralisation des activités culturelles au bénéfice des populations et des artistes en organisant régulièrement des festivals ou évènements dédiés au théâtre. La multiplication des festivals de théâtre en Afrique ne résout pas les problèmes essentiels : le temps pour créer, le nombre peu élevé de productions annuelles, la faible formation des comédiens, le manque de moyens et d’espaces de travail et de recherche, l’insuffisance des cadres d’échanges et de diffusion. C’est en partant d’un tel constat et de la conviction de l’importance du théâtre dans la société africaine que des acteurs burkinabè, Ildevert Méda, metteur en scène-comédien, et Etienne Minoungou, comédien-dramaturge, ont créé les « Récréâtrales », un espace panafricain d’écriture, de création, de recherche et de diffusions théâtrales à Ouagadougou (Burkina Faso). Depuis 2014, les Récréâtrales ont initié un programme de relance de l’activité théâtrale en Afrique. C’est un laboratoire de recherche ouvert aux créateurs contemporains africains : auteurs, metteurs en scène, scénographes et comédiens. Echelonné sur 3 années (2014-2016), la première promotion a suivi 40 jeunes artistes sélectionnés suite à un appel à candidatures. A l’issue de cette première expérience, le programme est échelonné depuis 2017 sur deux années (promotions 2017-2018 et 2019-2020) et accompagne à chaque promotion une vingtaine d’artistes venant de plusieurs pays. Le programme comporte trois volets : - Dans le domaine de la Recherche/ Formation, 8 semaines de résidences de recherche et de formation à Ouagadougou : les stagiaires ELAN sont à la fois formés dans leur discipline respective mais également dans une approche transversale (écriture, jeu d’acteur, mise en scène, scénographie). Les modules de formations sont dispensés par des artistes reconnus et des intervenants professionnels internationaux. - En matière de création, 6 semaines de résidences de création à Ouagadougou : le LABO ELAN s’inscrit au cœur du processus des Récréâtrales. En complément du soutien apporté à leurs projets personnels, les stagiaires sont associés aux équipes artistiques en résidences et intégrés aux projets de création présentés dans le cadre du Festival. - S’agissant de la diffusion, 1 semaine de diffusion à Ouagadougou : les projets artistiques initiés pendant ces deux années sont généralement diffusés à l’occasion de la Plateforme Festival. La mise en place d’un réseau de partenaires favorise également les perspectives de diffusion des projets en Afrique et en Europe. Plusieurs artistes et professionnels au niveau régional et international ont participé aux programmes LABO ELAN 2017-2018 et 2019-2020. Le LABO ELAN est un espace interdisciplinaire qui a pour objectifs de : fournir un espace-temps de recherche et de formation à des artistes ; créer des liens et des opportunités de rencontres entre artistes du continent africain ; renforcer les liens entre les structures théâtrales africaines francophones en créant des rencontres et des échanges grâce à des projets de création communs ; aboutir à la production de spectacles qui seront diffusés lors de la Plateforme-Festival des Récréâtrales, mais aussi via le réseau des structures partenaires en Afrique et en Europe. Les résultats suivants sont attendus : un espace-temps de recherche et de formation est fourni à des artistes et professionnels ; des liens et des opportunités de rencontres sont créés entre des artistes du continent africain ; les liens entre les structures théâtrales africaines francophones sont renforcés et des rencontres et des échanges sont créés grâce à des projets de création communs ;des spectacles de théâtre sont produits et diffusés lors de la Plateforme-Festival des Récréâtrales, mais aussi via le réseau des structures partenaires en Afrique et en Europe.
Quels sont les résultats atteints jusqu’à présent grâce à la mise en œuvre de la mesure/initiative ?: 
Les résultats suivants ont été atteints : - 21 artistes stagiaires de 9 pays africains (Burkina Faso, Bénin, le Cameroun, le Burundi, la Guinée-Conakry, le Niger, le Mali, la Côte-d’Ivoire, le Congo-Brazzaville) ont participé à la promotion 2017-2018 ; - les artistes stagiaires de la promotion 2017-2019 ont été encadrés par des artistes reconnus et des intervenants professionnels internationaux de 6 pays (Allemagne, Burkina Faso, Côte d’Ivoire, France, Martinique, République du Congo) ; - des artistes du programme LABO ELAN 2017-2018 ont pris part en France à un Programme d’échanges développé en partenariat avec l’école de la comédie de Saint-Etienne ; - 22 artistes stagiaires de 10 pays du continent et des Caraïbes (Burkina Faso, Mali, Niger, Togo, Bénin, Guinée Conakry, Cameroun, Burundi, République Démocratique du Congo et Martinique ont participé à la première étape (8 semaine de résidence de recherche et de formation) de la promotion 2019-2020.