Programme SAFIR (anciennement SAFIR Lab)

France
Quand
2020
Qui
Institut français Paris
Décrivez les principales caractéristiques de la politique/mesure: 

Concu comme un programme << accelerateur >> d'innovation sociale, SafirLab a permis a ses participants de beneficier, a Paris, de l'expertise d'acteurs eminents de la societe civile francaise, de mettre en partage les experiences locales reussies et d'imaginer de nouvelles etapes a leurs projets entrepreneuriaux ou associatifs. Neuf pays etaient concernes par ce programme : Algerie, Egypte, Jordanie, Liban, Libye, Maroc, Territoires Palestiniens, Tunisie et Yemen.
Dans trois langues de travail (le francais, l'anglais et l'arabe), l'accompagnement propose par Safirlab comprenait des ateliers, un tutorat a la carte et des rencontres individualisees au sein d'entreprises, d'associations ou d'institutions.
A travers ce programme personnalise, les participants pouvaient renforcer leurs competences, faire connaitre leurs initiatives et enrichir leur reseau de contacts et de partenaires. Il apportait un soutien strategique a celles et ceux qui avaient vocation a jouer un role moteur dans la vie economique, sociale et culturelle de leurs pays.
En decembre 2019, le programme SAFIR Lab a laisse place au programme SAFIR. L'Institut francais et un consortium de partenaires se sont vu attribuer un financement pour le projet Safir, en reponse a un appel a propositions de l'Union europeenne. Ce nouveau programme permettra de soutenir les engagements de la jeunesse de 7 pays de la rive Sud de la Mediterranee a travers des actions d'appui a l'entreprenariat social innovant. Il se deploie depuis mars 2020 dans 7 pays (Algerie, Maroc, Tunisie, Egypte, Territoires palestiniens, Liban, Jordanie) et s'adresse egalement a des ressortissants de Libye et de Syrie.
Le soutien methodologique et financier apporte par Safir aux jeunes femmes et hommes porteurs de projets associatifs ou entrepreneuriaux s'articule avec une strategie de consolidation des structures indispensables a leur accompagnement : incubateurs, etablissements d'enseignement superieur, organisations de la societe civile, medias.
Le projet vise enfin a augmenter la mobilite regionale de l'ensemble des beneficiaires et a intensifier le dialogue entre jeunes, autorites locales et decideurs a travers le soutien a des activites de plaidoyer. Une attention particuliere est accordee a l'egalite femmes-hommes, aux jeunes marginalises et aux projets situes hors des capitales.

Quels sont les résultats atteints jusqu’à présent grâce à la mise en œuvre de la politique/mesure ?: 

L'objectif est d'accompagner 1000 jeunes porteurs de projets a impact social, culturel et environnemental et la structuration d'un ecosysteme regional visant a ameliorer le dialogue entre la jeunesse et les pouvoirs publics dans 9 pays d'Afrique du Nord et du Moyen-Orient.

Ressources financières allouées à la politique/mesure en dollars américains: 

Nouveau programme SAFIR : 7 millions USD (6,25 millions EUR) pour 2020-2024

Partenaires engagés dans la mise en œuvre de la politique/mesure : 
Nom du partenaireType d'entité
Institut français Paris (porteur du projet)
Secteur public
L’Agence française de coopération médias (CFI)
Secteur public
L'Agence universitaire de la Francophonie (AUF)
Secteur public
The Arab NGO Network for Development (annd)
Organisation de la société civile (OSC)
LAB’ESS (incubateur tunisien)
PITCHWORTHY” (plateforme pour l’entreprenariat)
Co-financé par l’Union européenne
Secteur public
La mise en œuvre de la politique/mesure a-t-elle été évaluée ?: 
Non
Objectif(s) de la Convention 2005 de l'UNESCO
Domaines culturels
Multi-domaines
Priorités tranversales
Jeunesse