Programmes de Production et de Diffusion Culturelle

Brésil
Quand
2012
Qui
Fondation Nationale des Arts - Funarte
Objectifs clefs de la mesure:

Mis en œuvre de 2008 à 2011, ces Programmes ont pour objectifs principaux: promouvoir la production et la qualification des artistes ; le développement de la recherche ; la préservation de la mémoire ; la formation d’un public pour les arts au Brésil, et l’amplification de l’accès des Brésiliens à la citoyenneté culturelle et à la production d’un art de qualité. Le responsable des programmes est la Fondation Nationale pour les Arts - Funarte, rattachée au Ministère de la Culture, qui se propose à: développer des politiques publiques de promotion des arts visuels, de la musique, du théâtre, de la danse et du cirque, contribuer au traitement et à la conservation de tous les documents produits dans ces domaines et à la préservation de la mémoire culturelle du pays. 

Périmètre de la mesure:
National
Principale caractéristique de la mesure:

Divisés en deux macro-processus – la promotion du développement des arts et la diffusion des activités artistiques –, ces programmes sont mis en œuvre par l’octroi de bourses et de prix ; les projets de circulation d’artistes et de biens culturels ; les ateliers et les cours de qualification ; la publication de livres sur les arts ; la récupération et la mise à disposition de collections ; le conseil technique ; et le soutien à des manifestations artistiques et culturelles au Brésil et à l’étranger. Actions développées (voir annexe VIII):

  1. Production et Diffusion Culturelle - Programmation culturelle intense, réalisée par un processus de sélection public et démocratique, à laquelle le public à accès par l’acquisition de tickets vendus à des prix abordables, les spectacles étant présentés dans des espaces culturels publics dans quatre grandes villes : Rio de Janeiro, Sao Paulo, Belo Horizonte et Brasília. 
  2. Musique et Arts Scéniques – l’on tient compte de trois grands domaines musicaux: classique, populaire et groupes musicaux. Musique populaire: encouragement à la création et à la divulgation d’œuvres musicales diversifiées ; qualification et diffusion de connaissance. Actions : soutien à des festivals et spectacles de musique ; entretien d’équipements pour spectacles musicaux ; soutien à la production et à la diffusion de CD sous presse ou virtuels, au moyen d’avis publics ; encouragement à la circulation d’artistes sur le territoire national, au moyen d’avis publics ; soutien à des initiatives de qualification et de perfectionnement d’artistes et de techniciens ; articulation du secteur de la musique en réseau, et promotion de discussion sur les politiques publiques spécifiques ; mise à la disposition du public d’un vaste collection d’enregistrements, de partitions, de témoignages, de textes et d’interviews ; édition de livres. Musique Classique: i) soutien à l’entretien et au développement d’orchestres symphoniques, de cordes et de chambre, dans tout le Brésil, et promotion de cours de techniques de conduite d’orchestre, de dynamique des chœurs, de technique vocale et de perception musicale ; ii) Circulation de Musique de Concert, avec sélection de projets pour la réalisation de concerts et de d’auditions musicales dans tout le pays ; iii) Concerts Didactiques dans les Écoles ; iv) Biennale de Musique Brésilienne Contemporaine – réalisée depuis 1975, présentent des œuvres créées récemment. Ces biennales, en vertu de leur portée et de leur durée, constituent la manifestation musicale de ce genre la plus importante au Brésil. Enregistrements sonores des concerts. Projet Groupes Musicaux: encourage la formation des groupes jouant des instruments de souffle et de percussion, (ne pas confondre avec les groupes de rock, « groupes de pagode », « groupes folkloriques », etc.). Ce projet accorde une aide financière à l’acquisition d’instruments, et au perfectionnement professionnel et pratique des enseignants et des musiciens. Les arts scéniques bénéficiant de ce soutien sont le théâtre, la danse et le cirque. Des avis annonçant l’octroi de prix pour le montage et l’occupation d’espaces scéniques, bien que pour l’offre de cours de qualification et de bourses, sont publiés pour chaque domaine.
  3. Brésil Patrimoine Culturel - vise à identifier, à préserver et à valoriser les patrimoines artistique et culturels brésiliens, en veillant à leur intégrité, à leur permanence, à leur durabilité et à leur diversité. Ce programme développe des projets de préservation et de mise à disposition du patrimoine artistique au moyen de procédures d'hygiénisation, de conservation, de restauration, de traitement de base, de conditionnement et de numérisation.
  4. Programme Engenho das Artes - vise à élargir l'accès de la population brésilienne aux bénéfices des arts et de la culture produits au Brésil, en particulier dans les domaines de la musique, des arts scéniques, des arts visuels et des arts intégrés. Ce Programme fait le pont nécessaire entre la création, la production et l'accès, en mettant en évidence les langages artistiques dans leurs multiples facettes. Il favorise la circulation du travail d'artistes et l'accès du public à ces créations dans toutes les régions du pays. Spectacles, ateliers, festivals et diverses autres activités bénéficient de ce support.
  5. Arts Visuels et Arts Intégrés - a pour but d’encourager et de diffuser la production brésilienne contemporaine, élargissant les possibilités d'expérimentation, de recherche, de discussion et d’approfondissement de l'expression artistique au Brésil.

Défis identifiés dans la mise en oeuvre de cette politique / mesure: L’un des défis majeurs est le besoin d’augmenter la transparence de l'allocation des ressources. Pour y faire face, le programme fait appel à des annonces publiques. Un autre défi est le déséquilibre socioéconomique existant Brésil entre les cinq régions qui, historiquement, ont conduit à une concentration des ressources et, par conséquent, l’offre de biens et de services culturels, dans la région Sud-est du pays. Le besoin d’élargir l'accès des citoyens aux biens et services culturels est une exigence de la politique publique de grande importance dans la définition de l'investissement du gouvernement dans le secteur comme un moyen de favoriser, en particulier les initiatives visant à élargir et à diversifier l'intérêt du public concerné dans toutes les activités artistiques. Il est entendu que l’augmentation de l'accès populaire aux arts e à la culture ne sera atteinte que par des coûts de production moins élevés et l'expansion et la régionalisation de la portée de manifestations artistiques, étendant ces bénéfices à des lieux situés à l’intérieur et à l’extérieur des circuits commerciaux traditionnels des grands centres urbains tels que Rio de Janeiro et Sao Paulo. Le gouvernement brésilien a dû faire face à ce défi en favorisant l’augmentation de l’accès et la décentralisation des ressources, et en promouvant la réalisation d’expositions, d’ateliers, de festivals et autres activités artistiques dans toutes les régions du pays.
En devenant l'un des organismes assurant la mise en œuvre du programme « Mais Cultura » (Davantage de Culture), par lequel le Gouvernement Fédéral a inclus la culture dans son Agenda Social - la politique stratégique de l'Etat pour réduire la pauvreté et les inégalités sociales - le Funarte contribue à élargir « l'inclusion "culturelle » dans les zones de vulnérabilité sociale du pays.
Cet organisme a favorisé les grands programmes de qualification professionnelle et d'échange, permettant à des professionnels de toutes les régions du Brésil de sortir de leur cadre habituel promouvant ainsi l’échange horizontal de connaissances. Cette nouvelle configuration assure la permanence de l'un des plus grands patrimoines du Brésil: sa diversité culturelle.

Ressources financières allouées à la mise en œuvre de la mesure:

US  $209,572,147.00 

Objectif(s) de la Convention 2005 de l'UNESCO
Domaine(s) culturel(s)
Multi-domaine
Chaîne de valeur culturelle
Production
Distribution