Québec : le numérique

Where
Canada
When
2016
Who
Le ministère de la Culture et des Communications
Le Conseil des arts et des lettres du Québec
La Société de développement des entreprises culturelles
Bibliothèque et Archives nationales du Québec
Télé-Québec
Objectifs clefs de la mesure:

Le gouvernement du Québec a fait plusieurs représentations  au sein des forums internationaux, dont l'Organisation internationale de la francophonie (OIF) et l'UNESCO, afin que soit pris en compte l'impact des technologies numériques dans la protection et la promotion de la diversité des expressions culturelles.

En avril 2015, le ministère  de la Culture et des Communications (MCC) a mis en place, en collaboration avec le ministère  des Relations internationales  et de la Francophonie (MRIF) le Groupe de travail sur le numérique et la Convention de l'UNESCO sur la protection et la promotion de la diversité des expressions culturelles  qui a pour objectifs :

•    de documenter  les enjeux, défis et opportunités que représente, pour le Québec, l'impact  des technologies numériques sur la diversité des expressions culturelles;
•    d'établir la position  du Québec à l'égard  de la question  des directives  opérationnelles sur  le
numérique, à savoir leur pertinence, leur format et contenu possibles;
•    d'examiner  tout  autre  instrument, juridique  ou non  juridique,  dont  pourraient se doter  les organes de la Convention pour adapter la mise en œuvre de la Convention dans l'environnement numérique;
•    de partager l'expertise  et les bonnes pratiques du Québec dans le domaine de la culture et du numérique  à l'UNESCO.

La prise en compte de la nouvelle réalité numérique est au cœur de nombreuses interventions du MCC et des sociétés d'État qui œuvrent dans le domaine culturel (Télé-Québec, Société de développement des entreprises culturelles [SODEC],Bibliothèque et Archives nationales du Québec [BAnQ] et Conseil des arts et  des lettres   [CALQ]). Des collaborations  interministérielles  s'établissent  aussi sur  cette  question, notamment avec le MRIF.

Périmètre de la mesure:
Local, Regional, National, International
Nature de la mesure:
financial, institutional
Principale caractéristique de la mesure:

Le Plan culturel numérique  du Québec (PCNQ) a été lancé en 2014. Composé de plus de 50 mesures pour les années 2014-2015 et 2015-2016,  le PCNQ permettra  d'aider  les milieux  culturels  à effectuer  une transition vers l'univers numérique afin que le Québec continue à compter sur cet apport important pour son économie et demeurer concurrentiel sur les marchés mondiaux.

À la fois magazine Web, chaîne de diffusion  vidéo  et réseau social spécialisé en culture, la Fabrique culturelle  lancée par Télé-Québec en 2014 est un outil de rayonnement pour la culture québécoise.

Le CALQ a offert, jusqu'en 2012-2013,  la mesure Plateformes et réseaux numériques qui visait la mise sur pied de plateformes  et de réseaux numériques permettant la réalisation de partenariats  et l'émergence de projets. En 2014-2015 cette mesure a été remplacée par trois mesures inscrites dans le PCNQ:

•    le soutien  à la création  et au développement  de contenus culturels  numériques originaux qui vise notamment à favoriser la création de contenus artistiques originaux sur La Fabrique culturelle;
•    le soutien à  la numérisation  de contenus artistiques  et littéraires  qui permet  aux organismes de numériser, de diffuser et de rendre disponibles plus de contenus en ligne;
•    le soutien au déploiement  d'infrastructures numériques qui favorise notamment la mise en commun des ressources et d'expertise.

La SODEC a mis en place la Commission consultative numérique/interactive,où siègent des représentants d'entreprises ou d'organismes œuvrant dans le secteur du numérique, afin de l'alimenter  sur les besoins du milieu lors de l'élaboration de programmes relatifs au numérique.

BAnQ a conçu un portail Web qui offre un accès au patrimoine  documentaire numérisé des bibliothèques nationales membres du Réseau francophone numérique.

Un des objectifs de l'Agenda 21de la culture du Québec est de développer et de promouvoir la créativité en intégrant  la culture dans les politiques d'innovation  et en facilitant l'adaptation du secteur des arts et des lettres  et des industries culturelles à Internet et à la nouvelle réalité numérique.

Résultats attendus de la mise en œuvre de la mesure:

N/A

Ressources financières allouées à la mise en œuvre de la mesure:

Non disponibles.

Objectif(s) de la Convention 2005 de l'UNESCO
Cultural Domain(s)
Multi-domain
Cultural Value Chain
Création
Production
Distribution
Participation