Renforcement de l’éducation culturelle et artistique en milieu scolaire et universitaire

Burkina Faso
Quand
2020
Qui
Ministère de l’Education Nationale de l’Alphabétisation de la Promotion des Langues Nationales (MENAPLN)
Ministère de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche Scientifique et de l’Innovation (MESRSI)
Ministère de la Culture, des Arts et du Tourisme (MCAT)
Décrivez les principales caractéristiques de la politique/mesure: 

Au Burkina Faso, l'Assemblee Nationale (Parlement) a adopte la loi ndeg13-2007/AN du 30 juillet 2007 portant loi d'orientation de l'education. Cette loi d'orientation prend en compte la dimension culturelle de l'education.

En vue de << faire de l'ecole un lieu de prise de conscience de la culture comme un pilier fondamental du developpement durable de la societe burkinabe >>, le Gouvernement du Burkina Faso a adopte en 2015 la Strategie de valorisation des arts et de la culture dans le systeme educatif. Cette Strategie vise les objectifs strategiques suivants :
- promouvoir les arts et la culture dans les differents ordres d'enseignement ;
- ameliorer la gouvernance de l'education artistique et culturelle ;
- assurer la formation initiale et continue des intervenants.

Declinee en objectifs et actions, la strategie couvre la periode 2016-2025 et est mise en oeuvre a travers des Plans d'actions triennaux glissants.

Le dispositif institutionnel de mise en oeuvre de la Strategie est assure par plusieurs organes, dont le Conseil des Ministres, le Comite de pilotage, le Secretariat technique, les cellules ministerielles et des organes consultatifs. Quant au dispositif de suivi et d'evaluation, il comprend : une revue technique a mi-parcours, une pre-revue annuelle, une revue annuelle et les reunions ministerielles.
Le financement de la Strategie est assure par l'Etat, le Partenariat public-prive et les partenaires techniques et financiers.

Independamment de la mise en oeuvre du Plan d'actions de la Strategie, le Ministere de l'Education Nationale, de l'Alphabetisation et de la Promotion des Langues Nationales (MENAPLN) a lance en 2015 un processus de relecture des curricula de l'enseignement primaire qui devrait en plus d'autres innovations, notamment la consecration des champs disciplinaires, debouche sur l'adoption d'un champ disciplinaire consacre a l'education sportive, culturelle et artistique. En outre, des initiatives sont developpees par des organisations de la societe civile, des artistes, des ecoles, des universites, des centres et instituts de formations en vue de donner des formations culturelles et artistiques aux enfants et jeunes scolaires, de creer des cadres d'emulation culturelle et artistique au profit des enfants et des publics jeunes.

Quels sont les résultats atteints jusqu’à présent grâce à la mise en œuvre de la politique/mesure ?: 

Les resultats suivants ont ete atteints :
- 598 formateurs d'ecole primaires, post-primaires et secondaires outilles en vue de la prise en charge des modules culturels et artistiques dans ces ordres d'enseignement sur la periode 2017-2019 ;
- 308 classes des etablissements pilotes ont enseigne des modules culturels et artistiques sur la periode 2017-2019 ;
- 3 editions du Concours Artistique du Primaire de Ouagadougou (CAPO) et trois editions du concours artistique des scolaires et etudiants de Ouagadougou (CASEO), organisees par l'Atelier Theatre Burkinabe (ATB) ;
- 8 editions de concours artistiques et culturels organisees au profit des scolaires et jeunes publics (Fitini Show, Bambino Show, Deni Show, competition pool jeune de la Semaine Nationale de la Culture, etc.) ;
- deux editions de la semaine nationale de la culture des universites et de la Plateforme Culturelle des Universites du Burkina organisees ;
- une Direction des Affaires sociales, culturelles et sportives creee et operationnalisee a l'Universite Ouaga1 Joseph KY ZERBO ;
- des examens artistiques debouchant sur une certification nationale dans les filieres de la musique et des arts plastiques et appliques organises a l'Institut National de Formation Artistique et Culturelle (INAFAC) ;
- 1000 jeunes scolaires inities a l'image a travers des ateliers d'initiation organises par l'Institut Imagine.

Ressources financières allouées à la politique/mesure en dollars américains: 

36120909

Partenaires engagés dans la mise en œuvre de la politique/mesure : 
Nom du partenaireType d'entité
Ministère de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche Scientifique et de l’Innovation (MESRSI)
Secteur public
Centre de Formation et de la Recherche en Arts vivants (CFRAV)
Organisation de la société civile (OSC)
Atelier Théâtre Burkinabè (ATB)
Organisation de la société civile (OSC)
Institut Imagine
Organisation de la société civile (OSC)
La mise en œuvre de la politique/mesure a-t-elle été évaluée ?: 
Non
Objectif(s) de la Convention 2005 de l'UNESCO
Domaines culturels
Multi-domaines
Priorités tranversales
Jeunesse