Renforcement du dialogue avec les Organisations de la Société Civile (OSC) de la culture

Burkina Faso
Quand
2020
Qui
Ministère de la Culture, des Arts et du Tourisme (MCAT)
Décrivez les principales caractéristiques de la politique/mesure: 

La mise en oeuvre reussie des politiques publiques, au-dela des aspects de planification/programmation, de mobilisation des ressources et d'efficacite du dispositif de suivi-evaluation, exige un dialogue et des concertations permanents entre les differents acteurs impliques dans la mise en oeuvre desdites politiques. Aux termes de la loi ndeg10/98/ADP portant modalites d'intervention de l'Etat et repartition des competences entre l'Etat et les autres acteurs du developpement, l'Etat lui-meme, les Collectivites territoriales, les Organisations de la societe civile (ONG et associations) et le secteur prive sont les principaux acteurs de la mise en oeuvre des politiques publiques au Burkina Faso.

L'insuffisance de dialogue entre l'administration culturelle et les organisations de la societe civile culturelle a longtemps ete un handicap pour la mise en oeuvre reussie des politiques, programmes et projets dans le domaine de la culture. La societe civile culturelle burkinabe avec les nombreuses initiatives qu'elle porte a toujours ete consideree comme tres dynamique, en depit du fait qu'elle regrette la faiblesse du soutien et l'accompagnement de l'Etat.

En vue de renforcer le dialogue entre l'Etat (l'administration culturelle) et les acteurs de la societe civile, dans le cadre de la mise en oeuvre des politiques publiques dans le domaine de la culture, de nouveaux cadres de dialogue et de concertation formels et non formels ont ete mis en place.

Deja en 2013, la Rencontre Administration-Secteur Prive de la Culture a ete mise en place avec une periodicite annuelle. Par secteur prive, il faut entendre tous les acteurs non etatiques du domaine de la culture, y compris les organisations de la societe civile culturelle qui representent environ 60% de cette categorie d'acteurs. Les representants des acteurs des chaines de valeurs de toutes les filieres culturelles et artistiques relevant des organisations de la societe civile culturelle participent a cette rencontre qui se deroule essentiellement en trois grandes phases. Une phase preliminaire de travaux par filieres culturelles et artistiques, une seconde phase de travaux thematiques et une derniere phase d'echanges directs entre le Ministre en charge de la culture et les Organisations de la societe civile culturelle.

Un second cadre formel de concertation a ete mis en place a travers la creation et l'operationnalisation des Cadres Sectoriels de Dialogue (CSD) pour le suivi de la mise en oeuvre des Politiques sectorielles. Il s'agit du Cadre Sectoriel de Dialogue << Culture, Sports et Loisirs >>, pour toutes les organisations de la societe civile culturelle et du Cadre Sectoriel de Dialogue << Transformation industrielle et artisanale >>, pour les organisations de la societe civile culturelle de la filiere des arts plastiques et appliques. Les sessions annuelles et les revues a mi-parcours de ces cadres sont l'occasion pour les acteurs d'echanger sur la mise en oeuvre des politiques sectorielles, de dresser l'etat de leur mise en oeuvre, de faire les programmations annuelles, d'analyser les difficultes et de proposer des solutions, d'interpeller les differents acteurs sur leurs roles et leurs responsabilites.

Enfin, depuis 2014, un cadre non formel de dialogue de haut niveau est etabli a l'occasion de la tenue des editions de la Semaine Nationale de la Culture. Il s'agit de la rencontre entre le President du Faso et les acteurs culturels du Burkina Faso ; rencontre au cours de laquelle le President de la Confederation Nationale de la Culture presente les doleances et attentes des acteurs culturels au President du Faso.

Ces cadres formels et non formels de dialogue et de concertation se veulent des creusets de reflexions et d'echanges entre les acteurs publics et les OSC en vue d'une reelle implication et une meilleure prise en compte des interventions, attentes et preoccupations des organisations de la societe civile dans la mise en oeuvre des politiques publiques.

De facon specifique, ces cadres visent a :
- assurer la coordination, la synergie et la capitalisation des interventions de l'Etat et de la Societe civile culturelle dans la mise en oeuvre des politiques publiques ;
- offrir une tribune d'interpellation et de plaidoyer a la Societe civile culturelle pour la prise en compte de ses attentes et preoccupations ;
- offrir une opportunite a l'administration pour communiquer avec les OSC sur ces politiques, programmes et projets ainsi que sur ces attentes vis-a-vis des organisations de la societe civile culturelle.

Les echanges aboutissent tres souvent a la prise de resolutions et de recommandations dont le suivi est assure par des comites techniques mis en place a cet effet.

Quels sont les résultats atteints jusqu’à présent grâce à la mise en œuvre de la politique/mesure ?: 

Sur la periode 2017 a 2020, les resultats suivants ont ete atteints :
- la 5e edition de la Rencontre administration-secteur prive de la culture tenue en 2019, avec la participation d'une centaine d'acteurs de la societe civile et 7 recommandations adoptees dont la mise en oeuvre se poursuit ;
- toutes les sessions des Cadres Sectoriels de Dialogue << Culture, sports et loisirs >> et << Transformation industrielle et artisanale >> tenues avec la participation de plus de 30 representants des organisations de la societe civile de la culture et la realisation d'un taux d'execution de 50 % des recommandations formulees ;
- la reponse favorable du Chef de l'Etat au plaidoyer des acteurs culturels concerne d'une part, le projet de realisation d'une Cite des arts a Bobo-Dioulasso dont l'etude architecturale d'un cout de 100 000 000 FCFA (181 818 USD) est en cours de realisation et d'autre part, l'accroissement de la dotation du Fonds de developpement culturel et touristique, qui est passe de 500 000 000 FCFA (909 091 USD) en 2017 a 1 000 000 000 FCFA (1 818 182 USD) en 2018 ;
- 5 groupes thematiques crees prenant en compte les organisations de la societe civile.

Ressources financières allouées à la politique/mesure en dollars américains: 

92727

Partenaires engagés dans la mise en œuvre de la politique/mesure : 
Nom du partenaireType d'entité
Confédération Nationale de la Culture (CNC)
Organisation de la société civile (OSC)
Les faitières: Fédération des Professionnels des Arts Plastiques et Appliquées (FEPAPA) Union Nationale des Acteurs de la Musique (UNAM) Fédération Nationale du Cinéma et de l’Audiovisuel (FENAC) Groupe des Réseaux Associatifs des Acteurs du Livre (GRAAL)
Organisation de la société civile (OSC)
La mise en œuvre de la politique/mesure a-t-elle été évaluée ?: 
Non
Objectif(s) de la Convention 2005 de l'UNESCO
Domaines culturels
Multi-domaines