SENTOO, Coopération Sud-Sud pour le Cinéma Africain

Sénégal
Quand
2020
Qui
Ministère de la Culture et de la Communication (Direction de la Cinématographie)
Décrivez les principales caractéristiques de la politique/mesure: 

SENTOO est une initiative du Centre national de la Cinematigraphie (CNCI) de Tunisie en partenariat avec ses homologues (centres du cinema et institutions equivalentes en matiere de competences et de missions) de 5 autres pays du Maghreb, d'Afrique centrale et de l'Ouest : le Maroc (CCM), le Senegal (Direction de la cinematographie, FOPICA), le Mali (CNCM), le Burkina Faso (Direction Generale du Cinema et de l'Audio-visuel au Ministere de la Culture) et le Niger (CNCN). Imagine pour et par des professionnels africains, SENTOO est un programme de soutien au developpement de projets cinematographiques, visant a : - offrir un accompagnement artistique a des cineastes africains porteurs d'un projet a fort potentiel, a l'etape de l'ecriture, de l'idee au premier traitement ; - poursuivre l'accompagnement des auteurs et des producteurs selectionnes pendant ces phases de developpement ; - favoriser les cooperations Sud-Sud, en particulier les coproductions entre pays d'Afrique Subsaharienne et du Maghreb, en nombre et en qualite.

Quels sont les résultats atteints jusqu’à présent grâce à la mise en œuvre de la politique/mesure ?: 

Le programme SENTOO est un projet novateur et federateur. Pour la premiere fois, un programme impliquant les centres nationaux du cinema africains dans l'accompagnement des auteurs dans le developpement de leurs projets de film est mis en place. Le programme a permis des rencontres et des residences d'ecritures pour les cineastes originaires des 6 pays parties du programme (Tunisie, Maroc, Senegal, Burkina Faso, Mali, Niger). L'appel a candidatures a permis de recevoir 50 projets (dont 11 pour le Senegal). Les residences ont reuni, en 2019, 24 participants (dont 6 Senegalais), pour un total de 128 rencontres reparties sur 3 residences.
Autres indicateurs :
Deux nouveaux pays cherchent a rejoindre le programme pour 2020, ce qui est un gage de succes.
Des institutions comme l'UNESCO, l'OIF, une societe comme Orange et IFT appuient l'initiative, en octroyant des subventions. Defis et difficultes :
Renforcer l'attractivite du programme SENTOO pour 2020 et mettre en oeuvre le programme de 2020. Un calendrier previsionnel a ete elabore a cet effet.

Ressources financières allouées à la politique/mesure en dollars américains: 

104 712 Dollars (dont 30 515 pour le Senegal)

Partenaires engagés dans la mise en œuvre de la politique/mesure : 
Nom du partenaireType d'entité
UNESCO
Secteur public
Organisation internationale de la Francophonie
Secteur public
Orange
Secteur privé
La mise en œuvre de la politique/mesure a-t-elle été évaluée ?: 
Oui
Si oui, quelles sont les principales conclusions/recommandations ?: 

Le projet a fait l'objet d'une evaluation en 2019 ; celle-ci a releve les points positifs et negatifs ci-apres.
Les points positifs concernent la presence des producteurs attaches aux projets, qui ont rarement l'occasion de passer du temps avec les auteurs. L'opportunite d'ecouter ensemble les remarques et les propositions des mentors et des autres intervenants. - La presence d'autres producteurs africains, qu'ils soient experimentes ou plus << junior >> comme le jeune Senegalais representant la societe Karoninka.
Les points negatifs sont relatifs a des coincidences de calendrier entre des manifestations qui concernent les memes publics. Neanmoins, pour cette premiere experience, le constat a ete etabli d'une faible participation des producteurs africains. - Tous les projets du programme SENTOO etant en phase de developpement plus ou moins avance, leurs auteurs et leurs producteurs n'etaient pas prets ni suffisamment armes pour affronter la concurrence internationale.