SWAN (Swiss Women’s Audiovisual Network)

Suisse
Quand
2020
Qui
SWAN (admin@swanassociation.ch)
Cette mesure a été reportée par la société civile.
Décrivez les principales caractéristiques de la mesure/initiative: 
Le groupe de travail SWAN a été fondé en 2015, le réseau éponyme mis en ligne en 2016 et l’association SWAN créée en juin 2018. Elle a pour objectif de promouvoir la diversité et l’égalité des sexes dans l’industrie audiovisuelle suisse. Les membres actuels sont issus de tous les secteurs de l’industrie audiovisuelle : réalisation, production, auteurs et autrices, acteurs, techniciens du cinéma/équipiers, professionnels de la télévision, de la distribution et des festivals, sociétés de production, institutions et fondations nationales et régionales, journalistes, étudiants et étudiantes en études cinématographiques, etc… Le groupe Facebook SWAN compte désormais plus de 1'500 membres qui échangent quotidiennement des nouvelles, des informations et des offres d’emploi. SWAN organise des manifestations dans le cadre de divers grands festivals de cinéma suisses, tels que le festival du film de Locarno, le festival du film de Zurich, les journées de Soleure, le festival du court métrage de Winterthour et Visions du réel. Celles-ci permettent de créer des rencontres, d’échanger des idées et élargir ainsi ce réseau. D’autre part, des panels et des ateliers mettent les thèmes les plus divers en relation avec l’égalité des sexes dans l’industrie audiovisuelle. Ceux-ci varient ainsi du forum « Where are the Women? Gender Equality in Swiss Film Productions » lors du festival Visions du Réel à la table ronde: « Beyond #metoo » lors du dernier festival du film de Locarno en passant par le panel « The Gender Gap in Film Criticism » au Festival du Film de Zurich. L’association SWAN s’engage pour la promotion et la visibilité adéquate des réalisatrices dans l’industrie audiovisuelle suisse. Ainsi, une charte s’engageant pour plus de visibilité des réalisatrices dans les festivals a été lancée en collaboration, entre autres, avec l’organisation française « Le collectif 50/50 ». Les festivals signataires s’engagent à rédiger des statistiques, rendre public tous les membres des comités de sélection et de programmation de leurs festivals et à établir un calendrier pour la réalisation de l’égalité des sexes dans ces comités. La charte a été signée par le Festival du film de Locarno en 2018, juste après celui de Cannes pour les festivals d’ampleur internationale. Les activités de SWAN sont soutenues à hauteur d’environ 91’500 USD par le Bureau fédéral de l’égalité entre femmes et hommes BFEG, selon la loi sur l’égalité (art. 14, LEg). Le projet de SWAN de créer des podcasts sur les différents aspects de l’égalité des genres est soutenu par l’Office fédéral de la culture OFC.
Quels sont les résultats atteints jusqu’à présent grâce à la mise en œuvre de la mesure/initiative ?: 
En 2015, l’Association suisse des scénaristes et réalisateurs de films ARF/FDS ainsi que la fondation de formation continue pour le cinéma et l’audiovisuel FOCAL ont mené à bien une étude sur le manque de représentation des femmes dans le domaine de la réalisation. L’association SWAN a été fondée suite à cette étude tandis que, dans une dynamique similaire, l’Office fédéral de la culture OFC a intégré des mesures d’égalité des genres dans ses outils de soutien au cinéma. En une année et demie d’existence, l’association SWAN compte 170 membres actifs. Sept festivals de cinéma suisses ont signé la Charte d’égalité et diversité pour rendre leur direction et comités de sélection paritaires et s’engager à collecter des données genrées sur les films soumis et sélectionnés. Deux festivals ont également publié leurs données genrées (le Festival international du film de Locarno 2019 et les Journées de Soleure 2020). En 2018, SWAN a conduit et présenté la première étude genrée complète sur les séries TV (équipe créative, équipe technique, distribution) et démontré une forte discrimination à l’égard des femmes à tous les niveaux. Suite à des rencontres avec SWAN, la SSR-SRG (télévision nationale) a également inclu une mesure d’égalité dans le prochain pacte de l’audiovisuel et va lancer la collecte de données genrées (2020). Les médias nationaux et régionaux ont invité les coprésidentes de SWAN à s’exprimer sur les sujets d’égalités à de nombreuses reprises. SWAN a obtenu le soutien répété des grandes associations et institutions culturelles de l’audiovisuel suisse pour ses manifestations et ses projets. Durant les prochaines années, SWAN s’est fixé deux priorités : la promotion de l’accès à l’emploi des femmes dans l’audiovisuel suisse et la sensibilisation aux questions d’égalité et de diversité dans l’industrie audiovisuelle suisse. Pour répondre à la première priorité, SWAN va créer un annuaire de référence des femmes dans l’audiovisuel en Suisse (base de données), mettre sur pied un programme de mentorat (pour professionnelles et étudiantes), poursuivre les activités de networking nationales, et y ajouter des rencontres « match-making ». SWAN souhaite également créer un prix SWAN annuel pour soutenir financièrement une ou des cinéastes dans leur travail créatif. Pour répondre à la seconde priorité, SWAN compte poursuivre ses débats culturels à l’année, sur diverses thématiques spécifiques aux femmes dans l’audiovisuel, et créer également un podcast, en trois langues nationales, pour donner une visibilité aux professionnelles de l’audiovisuel et à leurs circonstances. SWAN va également se saisir de la question des biais inconscients via des séminaires à l’adresse des membres de la branche et une campagne d’information virale audiovisuelle. Enfin, SWAN compte travailler sur la prévention du harcèlement sexuel et genré, en partenariat avec d’autres organisations spécialisées dans la prévention et le traitement des violences faites aux femmes.
Objectif(s) de la Convention 2005 de l'UNESCO
Domaines culturels
Cinéma/Arts audiovisuels