VALORISATION DU TEXTILE TRADITIONEL IVOIRIEN

Côte d'Ivoire
Quand
2021
Qui
Le Ministère en charge de la Culture / Direction des Industries Culturelles et Créatrices
Décrivez les principales caractéristiques de la politique/mesure: 
Le travail des artisans de Côte d’Ivoire et particulièrement de ceux du textile traditionnel, connait ces dernières années, une certaine effervescence qu’il convient d’évoquer. Malgré les potentialités inhérentes au textile traditionnel ivoirien et toutes les actions conjointes menées, en vue de faire avancer le secteur, il faut noter que le pagne traditionnel ivoirien, peine à se positionner aussi bien au plan national qu’international comme un pagne de qualité et pouvant s’adapter aux divers goûts et circonstances. A cet effet, le Ministère en charge de la Culture, à travers sa Direction des Industries Culturelles et Créatives (DICC) a initié cette mesure. L’année 2018 et 2019 déclarées par le Ministère en Charge de la Culture : « Année de la valorisation de notre patrimoine vestimentaire », confirme bien la mise en avant de cet héritage national. Les domaines du textile et de l’habillement sont aussi importants que le secteur de l’agriculture. L’art du textile traditionnel, devrait être envisagé comme un secteur à fort employabilité et créateur de richesse. Cette mesure vise donc à promouvoir la diversité de nos expressions culturelles à travers la valorisation de notre richesse vestimentaire et montrer le potentiel culturel et stratégique par l’implication des jeunes et des femmes comme une piste de développement à l’échelle locale et globale. Conscient des atouts culturels et économiques que pourrait rapporter la production et la valorisation du pagne traditionnel, un séminaire a été organisé sur la valorisation du textile traditionnel ivoirien en 2018. Cette rencontre visait la mise en lumière des domaines du textile et de l’habillement comme des secteurs très importants à prendre en compte. Cette mesure vise à valoriser le textile traditionnel ivoirien qui a son appellation propre dans chaque région et contribuer au développement socio culturel et économique de la nation. Elle consiste à : -faire un état des lieux du textile traditionnel ivoirien ; - promouvoir le patrimoine vestimentaire ivoirien ; - valoriser le savoir-faire endogène lié au tissage traditionnel ; - identifier les besoins, les défis et les besoins des acteurs.
Quels sont les résultats atteints jusqu’à présent grâce à la mise en œuvre de la politique/mesure ?: 
- L’état des lieux du textile traditionnel ivoirien est connu - Le patrimoine vestimentaire ivoirien est promu - Le savoir-faire endogène est valorisé - Les besoins, les défis et les besoins du textile traditionnel sont identifiés.
Ressources financières allouées à la politique/mesure en dollars américains: 
Budget de l’Etat
Partenaires engagés dans la mise en œuvre de la politique/mesure : 
La mise en œuvre de la politique/mesure a-t-elle été évaluée ?: 
Non
Si oui, quelles sont les principales conclusions/recommandations ?: 
- Mécanisme de renforcement des acteurs de la filière - Création d’un Fonds d’aide aux ICC - Professionnalisation de la filière - Mise en place de stratégies d’innovation et de commercialisation (vente en ligne).
Objectif(s) de la Convention 2005 de l'UNESCO
Domaines culturels
Design