Réduction des risques sur les sites désignés par l'UNESCO

Les sites désignés par l’UNESCO (les sites patrimoine mondial de l’UNESCOles réserves de biosphère et les géoparcs mondiaux UNESCO) promeuvent le développement durable et ont pour objectifs la protection du patrimoine naturel et culturel ou la conservation et l’utilisation durable de la biodiversité et des ressources géologiques. Dans ce contexte, ces sites sont mis à contribution pour faire face aux défis de la Réduction des Risques de Catastrophes (RRC).

Ces sites désignés par l’UNESCO sont souvent une importante source d’emplois et de revenus, grâce aux activités axées sur le tourisme et les biens et services environnementaux. Ils peuvent être exposés en partie ou en totalité aux aléas et phénomènes météorologiques extrêmes, avec des impacts potentiels sur les communautés vivant à proximité et sur leurs moyens de subsistance. En raison de leur grande valeur symbolique et culturelle, l’impact des pertes ou des dommages sur un de ces sites désignés par l’UNESCO peut avoir une forte résonnance  à travers le monde.

Dans le même temps, ces sites emblématiques ont un énorme potentiel en tant que plates-formes de partage de connaissances sur la Réduction des Risques de Catastrophes. De nombreux sites désignés par l’UNESCO sont dotés de communautés et programmes axés sur le tourisme pour mieux faire prendre conscience de l’origine des aléas naturels, des risques qui y sont associés et des moyens de réduire leur impact.