Prix UNESCO-Hamdan

Prix Hamdan 2018

Trois programmes ont été récompensés pour 2017-2018.

Le Centre pour la modélisation mathématique de l'Université du Chili (Chili)

Le Centre pour la modélisation mathématique de l'Université du Chili (Chili) est récompensé pour son programme Suma y Sigue : Matemática en línea (Additionner : les mathématiques en ligne), qui vise à combler les écarts de résultats en mathématiques entre les élèves issus de milieux socio-économiques différents et améliorer la qualité de l’enseignement des mathématiques en général. Il s’agit d’un programme « d’apprentissage par l’action », organisé par niveau et par matière, qui permet aux enseignants de mathématiques de se concentrer sur leur spécialité. Il associe des sessions magistrales et des cours virtuels. Ce programme évolutif, facile d’accès pour les enseignants des zones éloignées, favorise l'inclusion.

Projet Diklat Berjenjang (Indonésie)

Le projet Diklat Berjenjang d’Indonésie permet aux enseignants du pré-primaire d’accéder à une formation professionnelle de qualité, notamment dans les zones les plus pauvres et les plus éloignées. Il contribue à combler les besoins de l’Indonésie en matière d’enseignants qualifiés en créant des apprentissages stimulants pour les jeunes élèves. Il permet également d’identifier des formateurs pour les enseignants et propose des guides, des devoirs de suivi et des échanges.

Programme de formation transformationnelle rapide des enseignants (Royaume-Uni)

Le Programme de formation transformationnelle rapide des enseignants du Royaume-Uni a été choisi pour l’approche innovante et efficace qu’il applique à la formation des enseignants dans différents environnements professionnels au Ghana. Il s’appuie sur une pédagogie axée sur les enfants et fondée sur le jeu dans l’enseignement pré-primaire plutôt que sur les méthodes traditionnelles qui reposent sur la discipline. Les enseignants reçoivent une formation de deux ans combinant ateliers et réunions en petits groupes où ils sont associés en fonction de leurs complémentarités afin de mieux accompagner le travail des élèves.

Les trois lauréats ont été choisis parmi 150 candidatures soumises par les gouvernements des États membres et les organisations partenaires de l’UNESCO suite à la recommandation d'un jury international de professionnels de l’éducation.

Créé en 2009 avec le financement de Sheikh Hamdan bin Rashid Al Maktoum de Dubaï, le Prix est décerné tous les deux ans à des projets ayant contribué de façon exceptionnelle à l'amélioration de la qualité de l’enseignement et de l’apprentissage, surtout dans les pays en développement ou dans des communautés marginalisées ou défavorisées.