7e Conférence internationale du GTI sur les femmes et le sport : Événement parallèle sur l'égalité des genres et l'autonomisation des femmes

Quand, heure locale: 
Jeudi, 17 Mai 2018 - 9:00am - Dimanche, 20 Mai 2018 - 7:00pm
Où: 
Botswana, Gaborone
Type d’événement: 
Réunion d'Etat membre ou d'Institutions
Contact: 
Philippe Müller-Wirth, p.muller-wirth@unesco.org

La 7e Conférence mondiale du Groupe de travail international (GTI) sur les femmes et le sport se tiendra à Gaborone, au Botswana, du 17 au 20 mai 2018. La conférence se tiendra sous le thème « Déterminez l'avenir. Faites partie du changement ». Elle comportera six sessions plénières et des événements parallèles qui couvriront diverses questions sous plusieurs sous-thèmes. L'UNESCO est invitée à participer à la séance plénière d'ouverture.

L'UNESCO organise également un événement parallèle sur l'égalité des genreset l'autonomisation des femmes au niveau des politiques dans le domaine du sport avec le Secrétariat du Commonwealth, ONU Femmes et le Groupe de travail international (GTI) sur les femmes et le sport.

La Conférence est organisée par le Groupe de travail international sur les femmes et le sport avec le soutien de toutes les organisations œuvrant pour l'autonomisation des femmes à travers le sport (ONU Femmes, Women Sport International, Comité International Olympique, etc.).

Le résultat attendu pour l'UNESCO est de générer un soutien pour le plan d'action de Kazan.

Le Plan d'action de Kazan a été adopté le 15 juillet 2017 par la Sixième Conférence internationale des ministres et hauts fonctionnaires responsables de l’éducation physique et du sport de l'UNESCO, MINEPS VI.

Le texte est le résultat de consultations approfondies avec les États membres de l'UNESCO, les organisations intergouvernementales, le Comité intergouvernemental pour l'éducation physique et le sport (CIGEPS) et son Conseil consultatif permanent, ainsi que d'autres experts et praticiens dans le domaine des politiques concernant l’éducation physique, l'activité physique et le sport.

Il marque l'engagement de lier l'élaboration des politiques sportives au programme de développement 2030 des Nations Unies, ainsi que le soutien à un cadre général de suivi de la politique sportive et à cinq domaines prioritaires pour une coopération internationale et nationale multipartite.