Améliorer la résilience aux phénomènes météorologiques extrêmes grâce à des technologies avancées

Quand, heure locale: 
Mardi, 14 Novembre 2017 -
12:00pm - 1:00pm
Où: 
Allemagne, Bonn
Type d’événement: 
Evénement spécial
Contact: 
i.pavlova@unesco.org

En raison du changement climatique, les inondations, les incendies tout comme d’autres phénomènes météorologiques extrêmes sont de plus en plus fréquents et intenses. Ce scénario constitue un défi pour les systèmes actuels de gestion des risques. Au cours de cet événement, nous présenterons la contribution de l'UNESCO à la réduction des risques de catastrophes ainsi que des solutions technologiques visant à améliorer la prévision et la gestion des catastrophes. En particulier, les solutions fournies par le système développé par le projet I-REACT (Améliorer la résilience aux situations d'urgence grâce aux cybertechnologies avancées) seront mises en évidence.

L'UNESCO travaille côte à côte avec les départements de protection civile de ses états membres, ses organisations apparentées et leurs programmes développés en réponse à la crise internationale, pour améliorer les activités de diffusion, partager les réalisations et rechercher des synergies possibles avec les communautés mondiales d'utilisateurs; la communauté technologique; le monde universitaire et le secteur privé.

I-REACT est un projet financé par l'Union Européenne, dont l'UNESCO est l'un des principaux partenaires. Pour aider à atténuer l'impact du changement climatique sur les phénomènes météorologiques extrêmes, I-REACT vise à développer une solution en intégrant et en modélisant des données provenant de sources multiples.

Les informations provenant des modèles de changements climatiques, des systèmes européens de surveillance, des observations de la Terre, des informations historiques et des prévisions météorologiques seront combinées avec des données recueillies grâce aux nouveaux développements technologiques créés par I-REACT. Ceux-ci comprennent une application mobile et un outil d'analyse des médias sociaux pour comptabiliser l'information en temps réel; des drones pour améliorer la cartographie ; des « wearables » (ces objets connectés ou intelligents qui se portent sur soi) pour améliorer le positionnement ; et des lunettes de réalité augmentée.