Les compétences futures et l'avenir du curriculum

Quand, heure locale: 
Vendredi, 3 Novembre 2017 -
7:45am - 9:45am
Où: 
France, Paris
Type d’événement: 
Evénement spécial
Contact: 
s.popa@unesco.org

Vendredi 3 novembre 2017 de 7h45 à 9h45, Siège de l'UNESCO, Salle XII

Cet événement parallèle est dirigé et soutenu par le Royaume d'Arabie Saoudite en collaboration avec le BIE-UNESCO et abordera les enjeux liés au développement des compétences futures.

Afin de renforcer la pertinence des systèmes éducatifs en tant que moteur de développement économique et social, il est nécessaire pour les pays d'utiliser plus efficacement les programmes d'études nationaux (les curricula). Le BIE-UNESCO soutient que la réalisation de cet objectif exige la réorientation des curricula vers des approches fondées sur le développement des compétences. Cela implique aussi la transformation des méthodes d'enseignement, des contenus d'apprentissage et de l'évaluation. En outre, il faut accorder une attention particulière au fonctionnement des systèmes d'éducation et d'apprentissage afin de garantir qu'ils offrent des environnements propices à une mise en œuvre efficace des curricula axés sur les compétences.
Le mécanisme institutionnel proposé par le BIE-UNESCO pour garantir la pertinence des curricula sera examiné et, si possible, approuvé, pendant cet évènement.

Les discussions exploreront les défis auxquels il faut faire face pour atteindre et maintenir la pertinence des curricula au 21ème siècle, dans un contexte de globalisation et d’obsolescence rapide de savoirs. La réflexion tiendra compte du fait que l'agenda mondial de l'éducation à l’horizon 2030 sera mis en œuvre à l’ère de la 4ème révolution industrielle, ce qui accentue le rythme des échanges, la complexité des savoirs et les incertitudes quant à l'avenir du développement au sens large. Les systèmes d'éducation et d'apprentissage doivent préparer les apprenants (jeunes et moins jeunes) à faire face à cet avenir complexe et inconnu.

Si le changement est inévitable, les réformes des curricula ont néanmoins besoin de la stabilité requise pour avoir un impact mesurable sur la durée. L'avenir du curriculum est lui-même complexe. Les Etats membres de l'UNESCO seront invités à discuter de la manière de traiter cette complexité.

Le BIE a préparé quatre documents d'information pour guider l'avenir du curriculum. Ces documents seront utilisés pour encadrer les discussions. Ils seront disponibles sur le site Web du BIE-UNESCO à partir du 26 octobre pour examen avant la Conférence Générale. Un résumé de ces quatre documents sera présenté lors de cet événement parallèle.