Construire la paix dans l’esprit
des hommes et des femmes

École MOST sur « La jeunesse et la prévention de l'extrémisme violent » au Liban

Quand, heure locale: 
Mardi, 18 Juin 2019 - 9:00am - Jeudi, 20 Juin 2019 - 5:00pm
Où: 
Liban, Beirut
Type d’événement: 
Catégorie 7-Séminaire et atelier
Contact: 
Raghda Kawass, r.kawass@unesco.org ; Seiko Sugita, s.sugita@unesco.org

L’UNESCO organise une École MOST, en partenariat avec la faculté de santé publique de l’Université américaine de Beyrouth (AUB), sur le thème « La jeunesse et la prévention de l’extrémisme violent (PVE) ».br /
L’UNESCO organise une École MOST, en partenariat avec la faculté de santé publique de l’Université américaine de Beyrouth (AUB), sur le thème « La jeunesse et la prévention de l’extrémisme violent (PVE) ». br /br /Cete événement fait partie du projet « Renforcer les liens de recherche pour un état des connaissances au Liban ». Il s'agit d'un projet commun (2017-2019) entre l'UNESCO et la Fondation Hariri pour le développement humain durable, qui vise à renforcer le rôle des universités en tant qu'institutions clés pour l'éducation et la production de connaissances en contribuant au niveau national et dans tous les domaines à la croissance et au développement du pays. Il vise également à (1) engager un dialogue de recherche orienté vers les politiques et / ou les actions pour et avec les jeunes et (2) renforcer les capacités des jeunes pour traduire les données probantes en politiques et actions relatives au PVE dans le cadre du processus de stratégie nationale du PVE.br /br /La 4e École MOST se concentre donc sur le thème « La jeunesse et la prévention de l’extrémisme violent (PVE) » dans le cadre du processus de stratégie nationale PVE et du processus global des Objectifs de développement durable avec un accent particulier sur l'objectif 16.br /br /L'école MOST cible un groupe de 30 acteurs de la politique de la jeunesse issus du monde universitaire, du secteur public et d'ONG.br /br /***br /br /Organisées dans le contexte du Programme pour la Gestion des transformations sociales (MOST), les écoles MOST sont des activités de développement des capacités et de renforcement des compétences pour permettre aux États membres de prendre des décisions fondées et éclairées. Elles visent à développer les capacités de chercheurs et de décideurs pour les aider à passer du savoir à l’action. Le but premier de ces écoles est de soutenir un développement durable de long terme, dans des contextes où les lacunes en matière de capacités sont des contraintes majeures pour l’articulation entre la recherche et l’action. br /