École MOST « Pour l’encouragement du leadership des jeunes sur le thème de la réduction des risques de catastrophes et de l'adaptation au changement climatique dans les Caraïbes »

Quand :

from Mardi 3 Décembre, 2019
09:00
to Jeudi 5 Décembre, 2019
17:00

Type of event :

Catégorie 7-Séminaire et atelier

Where :

National Hotel, Havana, Cuba

Contact :

Alejandro Gumá Ruiz, a.guma@unesco.org; Andrea Gisselle Burbano Fuertes, ag.burbano-fuertes@unesco.org

La deuxième école internationale de sciences UNESCO / troisième École MOST « Pour l’encouragement du leadership des jeunes sur le thème de la réduction des risques de catastrophes et de l'adaptation au changement climatique dans les Caraïbes » à Cuba permettra aux participants de finaliser la conception et le lancement du Réseau de jeunes caribéens face au changement climatique. L’évènement sera également l'occasion pour que des représentants de gouvernements, du monde universitaire et de jeunes représentants de la société civile puissent échanger ses idées. Elle aura lieu à la Havane, à Cuba, du 3 au 5 décembre 2019.

L'événement est un effort de collaboration entre divers programmes scientifiques internationaux gérés par l'UNESCO et s'inscrit dans le cadre du projet de l'UNESCO appelé « Des espaces de jeunesse pour la résilience au changement climatique dans les Caraïbes ». Le projet dans son ensemble vise à permettre l’interaction, la coopération et l’engagement des jeunes en matière d’adaptation au changement climatique dans les Caraïbes.

***

Organisée dans le contexte du Programme pour la Gestion des transformations sociales (MOST), les écoles MOST sont des activités de développement des capacités et de renforcement des compétences pour permettre aux États membres de prendre des décisions fondées et éclairées. Elles visent à développer les capacités de chercheurs et de décideurs pour les aider à passer du savoir à l’action. Le but premier de ces écoles est de soutenir un développement durable de long terme, dans des contextes où les lacunes en matière de capacités sont des contraintes majeures pour l’articulation entre la recherche et l’action.