Journée mondiale de la liberté de la presse 2018

Quand, heure locale: 
Jeudi, 3 Mai 2018 -
9:00am - 4:30pm
Où: 
Gabon, Libreville
Type d’événement: 
Catégorie 7-Séminaire et atelier

Le Gabon célèbrera la 25ème édition de la Journée mondiale de la liberté de la presse, le 3 mai 2018, à partir de 9h00, à l’auditorium de la Maison Georges Rawiri. Cette édition est organisée par les professionnels de médias, avec le soutien du Ministère en charge de la communication et le Système des Nations Unies au Gabon avec l’UNESCO comme agence lead.
Le 3 mai a été proclamé Journée mondiale de la liberté de la presse par l’Assemblée générale des Nations Unies en 1993, suivant la recommandation adoptée lors de la vingt-sixième session de la Conférence générale de l’UNESCO en 1991. Ce fut également une réponse à l’appel de journalistes africains qui, en 1991, ont proclamé la Déclaration de Windhoek sur le pluralisme et l’indépendance des médias. Dès lors, tous les ans, la Journée mondiale de la liberté de la presse permet de célébrer les principes fondamentaux de la liberté de la presse, d’évaluer la liberté de la presse à travers le monde, de défendre l’indépendance des médias et de rendre hommage aux journalistes qui ont perdu la vie dans l’exercice de leur profession.

La date du 3 mai sert aussi de rappel aux gouvernements sur la nécessité de respecter leurs engagements en faveur de la liberté de la presse, de moment de réflexion pour les médias professionnels sur les questions relatives à la liberté de la presse et à la déontologie. Tout aussi important, la Journée mondiale de la liberté de la presse est un jour de soutien aux médias qui sont des cibles pour la restriction ou l'abolition de la liberté de la presse. C’est également une journée du souvenir pour les journalistes qui ont perdu leur vie dans l’exercice de leur profession.

Cette année le thème principal est “Médias, justice et état de droit: les contrepoids du pouvoir” et portera sur les questions des médias et de la transparence du processus politique, de l’indépendance du système judiciaire et de ses connaissances en matière de médias, et de la responsabilité des institutions de l’Etat vis-à-vis du public. La journée sera aussi l’occasion d’examiner les défis actuels de la liberté de la presse en ligne.

La célébration 2018 de Libreville inclura une table-ronde la veille, sur … et une grande diversité de sessions (plénières, débats, présentations éclairs, etc.) qui aborderont les sous-thèmes suivant: (1) Liberté de la presse, accès à l’information et élections ; (2) Le système judiciaire à l’appui d’un journalisme libre et sûr et (3) La liberté d’expression en ligne : améliorer l’autoréglementation.

Près de trois cent personnes sont attendues à cette principale