L'UNESCO soutient les pays d'Amérique du Sud dans le suivi de la coopération transfrontalière dans le domaine des eaux souterraines

Quand :

from Jeudi 22 Novembre, 2018
08:30
to Samedi 24 Novembre, 2018
16:55

Type of event :

Groupe de travail/Réunion d'experts

Where :

UNESCO Montevideo Field Office, Luis Piera 1992, Edificio Mercosur, 2do piso, 11200, Montevideo, Uruguay

Contact :

au.dumont@unesco.org

L'atelier vise à partager les expériences d'Amérique du Sud en vue de l'accomplissement des objectifs de développement durable, en particulier de l'ODD6 sur l'eau et l'assainissement. L'atelier sera consacré à l'exercice de suivi de l'indicateur 6.5.2 des ODD sur la coopération en matière d'eau transfrontalière, avec un accent particulier sur les eaux souterraines. L’objectif est donc d’obtenir un premier retour d’information des États Membres et de mieux aider les pays en vue du prochain cycle de suivi.

Cet atelier est le deuxième d'une série et est organisé à Montevideo par les agences responsables de l'indicateur, l'UNESCO et la Commission Economique pour l'Europe des Nations Unies (CEE-ONU). La première réunion sous-régionale a été organisée à Douala, au Cameroun, pour les pays d’Afrique centrale francophones. D'autres ateliers thématiques et sous-régionaux seront organisés par l'UNESCO et la CEE en 2019.

La cible 6.5 de l'ODD 6 appelle les pays à mettre en œuvre une gestion intégrée des ressources en eau à tous les niveaux, y compris par le biais d'une coopération transfrontalière, le cas échéant. L’indicateur 6.5.2 a été adopté pour mesurer les progrès de la coopération transfrontalière conformément à l’objectif 6.5. L’indicateur est défini comme le "pourcentage de la superficie du bassin transfrontalier avec un arrangement opérationnel pour la coopération transfrontalière".

En tant qu'organisme co-responsable, l'UNESCO et la CEE-ONU ont dirigé l'élaboration de la méthode par étapes pour calculer l'indicateur 6.5.2. Au cours du premier trimestre 2017, les deux agences ont invité tous les pays ayant des bassins transfrontaliers sur leur territoire à suivre les progrès de la coopération transfrontalière et à rendre compte de la valeur nationale de l'indicateur 6.5.2. Au total, 107 pays sur 153 ont répondu à l'invitation et fourni des informations nécessaires au calcul de l'indicateur.

Après la réunion en Afrique centrale, une deuxième réunion sous-régionale est organisée à Montevideo pour les pays d'Amérique du Sud. L’UNESCO, son bureau régional à Montevideo, la CEE-ONU, et leurs partenaires régionaux, le Centre régional pour la gestion des eaux souterraines en Amérique latine et les Caraïbes (CeReGAS) et le Partenariat mondial sur l’eau pour l’Amérique du Sud, examineront avec les pays, les moyens d’améliorer la communication des données sur la coopération dans le domaine des eaux souterraines en Amérique du Sud.

Des réunions supplémentaires seront organisées par les agences responsables et les partenaires en 2019.