Construire la paix dans l’esprit
des hommes et des femmes

Open Water Symposium – 28 - 31 octobre 2019

Mettre à profit les logiciels libres et/ou open-source comme outils durables pour soutenir la gestion des ressources en eau dans tous ses domaines d’activités

L’eau est essentielle à la vie à la fois humaine et environnementale, ainsi qu’au développement durable économique et social. C’est pourquoi les questions liées à la gouvernance et à la gestion de l’eau sont au cœur du Programme de développement durable à l’horizon 2030 : une gestion durable de l’eau contribuera à l’atteinte de nombreux autres objectifs parmi les 17 qui ont été fixés.

Cette gestion durable des ressources en eau passe par le développement et l’adoption de nouveaux outils et technologies. Parmi ces outils, on compte les logiciels libres et/ou open-source (FOSS en anglais, pour Free and Open-Source Software), qui permettent d’assister la collecte, le traitement, l’analyse et l’intégration des données, leur transformation en informations intelligibles, et l’automatisation de certains processus de gestion de l’eau. Ces logiciels sont donc indispensables pour appuyer la prise de décisions sure et durable dans le domaine de l’eau.

En ce sens, l’UNESCO organisera du 28 au 31 octobre 2019 à Rabat, au Maroc, un Open Water Symposium dédié aux pays africains et arabes. Durant cet événement, plusieurs spécialistes des logiciels gratuits et/ou open-source pour la gestion des ressources en eau viendront présenter leurs outils et dispenser des formations à des participants sélectionnés (décideurs politiques, des représentants de Ministères, des étudiants, des enseignants-chercheurs, etc.).

Cet Open Water Symposium s'inscrit dans la continuité du travail du Global Open Water Network, qui vise à promouvoir la recherche, le développement et l'éducation sur les logiciels libres et les données libres pour la gestion intégrée des ressources en eau. Les outils de modélisation intégrée sont devenus des outils importants pour la gestion des ressources en eau, mais leur utilisation a été limitée en raison des licences coûteuses et du manque de données, en particulier dans les pays en développement. Avec le Global Open Water Network, nous visons à promouvoir les logiciels libres et les données ouvertes en proposant des formations (e-learning et ateliers), et des services de cloud computing permettant un accès facile et une utilisation aisée des infrastructures informatiques, des données et des logiciels libres pour les applications des ressources en eau. Pour plus d'informations, cliquez ici.

Objectifs de l'Open Water Symposium

  • Présenter et développer l’accès ainsi que l’usage de logiciels libres et/ou open-source pour élargir l’ouverture des contenus, de la technologie et des processus.
  • Former les différents acteurs du secteur de l’eau sur ces logiciels afin d'améliorer la gestion des ressources en eau ainsi que la sécurité et la paix durable dans le domaine de l’eau.
  • Elargir l’accès à l’information, au savoir et aux technologies pour soutenir la gestion des ressources en eau.