Première réunion du Groupe de travail chargé de développer des directives opérationnelles et un cadre de conséquences en cas de non-conformité à la Convention internationale contre le dopage dans le sport

Quand, heure locale: 
Lundi, 26 Mars 2018 -
10:00am - 5:30pm
Où: 
France, Paris
Type d’événement: 
Catégorie 2-Réunion intergouvernementale
Contact: 
Marcellin Dally, m.dally@unesco.org

Un résultat clé de la sixième Conférence des Parties à la Convention contre le dopage (COP6, 25-26 septembre 2017) est le développement d'outils stratégiques et durables visant à autonomiser et optimiser la capacité et l'appropriation des États parties. Ceux-ci ont reconnu la nécessité d'élaborer des directives opérationnelles de la Convention et un cadre de conséquences en cas de non-conformité à de la Convention. À cette fin, un groupe de travail composé d'États parties a été créé et sa première réunion aura lieu au Siège de l'UNESCO le 26 mars.

Suite à la COP6 et en réponse à la résolution 6CP/5, les États parties ont été invités par la Sous-Directrice générale pour les sciences sociales et humaines à manifester leur intérêt à faire partie du Groupe de travail. Vingt-six États parties ont jusqu'à présent désigné des experts.

Quatre sessions de travail seront organisées jusqu'à la fin de 2018. Cette première réunion établira les bases, la structure de gouvernance, ainsi que les méthodes de travail du Groupe. Les participants discuteront également de la première version des directives opérationnelles de la Convention, telle que préparée par le Secrétariat.

Les directives opérationnelles de la Convention et le cadre des conséquences de cas de non-conformité à la Convention ouvriront la voie à des progrès significatifs vers une mise en œuvre complète de la Convention et sa visibilité accrue.