Présentation du système de réseau d'information sur l'eau du PHI (IHP-WINS) aux professionnels de l'eau de la SADC

Quand, heure locale: 
Mercredi, 22 Mars 2017 -
9:00am - 5:00pm
Où: 
Afrique du Sud, Johannesburg
Type d’événement: 
Catégorie 7-Séminaire et atelier
Contact: 
Tales Carvalho Resende / t.carvalho-resende@unesco.org / +33 (0)1 45 68 39 65

La Communauté de développement de l'Afrique australe (SADC) est une région expansive, avec des ressources en eau réparties de façon inégale par rapport à la population et les modes de peuplement. La disponibilité de l'eau et la qualité de l'eau sont donc des préoccupations cruciales pour de nombreux États membres de la SADC.Le renforcement des capacités institutionnelles et techniques des entités en charge des ressources en eau est considéré comme un facteur clé pour améliorer la gouvernance de l'eau. À cet égard, il est urgent d'utiliser de nouvelles technologies pour permettre aux parties prenantes de mieux coordonner la conception et le soutien des opérations, de la gestion et de la prise de décisions pour une saine gestion des ressources en eau.

Le Programme hydrologique international de l'UNESCO (PHI) fournira une formation le 22 mars 2017 à Johannesburg, Afrique du Sud sur le système de réseau d'information sur l'eau (IHP-WINS) aux responsables et parties prenantes liées à l'eau de l’Angola, Botswana, République Démocratique du Congo, Lesotho, Madagascar, Malawi, Mozambique, Namibie, Seychelles, Afrique du Sud, Swaziland, Tanzanie, Zambie et Zimbabwe. La formation vise à promouvoir les ressources humaines nationales dotées de capacités techniques à l'aide d'outils géospatiaux (SIG) pour la gestion des ressources en eau.
IHP-WINS est une plate-forme open source et open access qui combine des données géolocalisées. Cet outil convivial et interactif peut être utilisé par une grande variété d'intervenants pour explorer les données et générer des cartes personnalisées. Il a été élaboré pour aider également les États Membres à faciliter le suivi et la mise en œuvre de l'objectif de développement durable visant à «assurer la disponibilité et la gestion durable de l'eau et de l'assainissement pour tous» (SDG6).