Renforcer les capacités des acteurs judiciaires en Afrique en matière de liberté d’expression et de sécurité des journalistes

Quand, heure locale: 
Lundi, 23 Octobre 2017 - 6:00pm au Mercredi, 25 Octobre 2017 - 6:00pm
Où: 
Afrique du Sud, Pretoria
Type d’événement: 
Catégorie 7-Séminaire et atelier
Contact: 
Mehdi Benchelah (m.benchelah@unesco.org)

Ce projet vise à favoriser la liberté d’expression, l’accès public à l’information et la sécurité des journalistes en Afrique en renforçant les capacités des juges et des autres acteurs des systèmes judiciaires sur ces problématiques, à travers une formation mixte. Celle-dernière comprend une formation sur le terrain et une formation en ligne ouverte à tous (MOOC). Elle aborde les standards de liberté d’expression ainsi que le droit à l’accès à l’information publique, les défis des restrictions de ces libertés fondamentales et des problématiques liées à internet. La formation mixte est organisée de manière conjointe par l’Université de Pretoria et l’UNESCO.
La formation s'adresse aux agents judiciaires en Afrique, car ils constituent des partenaires essentiels pour le développement, l’interprétation, la mise en œuvre et le maintien du respect des lois de liberté d’expression, de liberté de presse et de sécurité des journalistes sur le continent. Il est particulièrement important d’impliquer les systèmes judiciaires dans le processus d’amélioration de la liberté d’expression et de la liberté de la presse, et d’améliorer leurs capacités et leur connaissance sur des problématiques proches. Ils peuvent en outre contribuer à assurer un environnement sûr pour les journalistes, une bonne gouvernance et plus de transparence à travers l’amélioration de l’accès à l’information publique.

Les contenus des structures régionales et internationales seront examinés spécifiquement à travers le prisme de la liberté d’expression, à la fois concernant le droit des traités internationaux et la manière dans laquelle ses provisions ont été interprétées. Bien que l’accent sera mis sur le contexte régional africain, des références comparatives aux autres systèmes régionaux seront faites. Ce projet est mis en œuvre dans le cadre du Plan d'Action des Nations Unies sur la sécurité des journalistes et la question de l'impunité, qui vise à créer un environnement libre et sécurisé pour les journalistes et tous ceux qui travaillent dans le monde des médias.