Projection en avant-première du film « LES QUATRES SOEURS - Le serment d’Hippocrate-Ruth Elias », de Claude Lanzmann - RSVP

*************************************************************************
////////////////// RSVP FERME ///////////////////
LES ENREGISTREMENTS EN LIGNE NE SONT PLUS EN CONSIDERATION ET L'ENVOI DES CONFIRMATIONS ARRETE

*************************************************************************


© Synecdoche

VOTRE RSVP en ligne pour assister à la

projection en avant-première du film
« Les quatre sœurs - Le serment d’Hippocrate-Ruth Elias »
de Claude Lanzmann

lundi 22 janvier 2018 à 20 heures, salle I
en présence du réalisateur

2017, 90 minutes, version originale en anglais, sous-titrée en français, film coproduit par Arte France et Synecdche

Ruth Elias avait 17 ans quand les nazis occupèrent la Tchécoslovaquie en mars 1939. Après trois ans à se cacher dans une ferme, sa famille fut dénoncée et déportée au ghetto de Theresienstadt en avril 1942. Pendant l’hiver 1943, Ruth découvrit qu’elle était enceinte, c’est à ce moment-là qu’elle a appris qu’elle ferait partie d’un convoi pour Auschwitz. Lors d’une sélection en juin 1944, alors qu’elle était enceinte de huit mois, elle réussit à entrer dans un groupe de 1000 femmes envoyées pour dégager les gravats d’une raffinerie qui avait été bombardée à Hambourg.

Paula Biren, Ruth Elias, Ada Lichtman, Hanna Marton, quatre noms et prénoms de femmes juives, témoins et survivantes de la plus folle et de la plus impitoyable barbarie, et qui, pour cette seule raison, mais beaucoup d’autres encore, méritent d’être inscrites à tout jamais dans la mémoire des hommes. Ce qu’elles ont en commun, outre l’horreur spécifique dont chacune a été l’objet, c’est l’intelligence, une intelligence tranchante, aiguë, charnelle, qui récuse tous les faux-semblants, les mauvaises raisons, en un mot l’idéalisme. Filmées par Claude Lanzmann pendant la préparation de ce qui deviendra Shoah, chacune de ces quatre femmes extraordinaires méritait un film en soi, prenant la mesure de leur trempe exceptionnelle, et révélant par leur récit saisissant quatre chapitres mal connus de l’extermination.

Cet événement est organisé à l'occasion de la Journée internationale dédiée à la mémoire des victimes de l'Holocauste (27 janvier).

Maison de l'UNESCO, salle I / UNESCO House, Room I
125, avenue de Suffren - Paris 7e

*************************************************************************
////////////////// RSVP FERME ///////////////////
LES ENREGISTREMENTS EN LIGNE NE SONT PLUS EN CONSIDERATION ET L'ENVOI DES CONFIRMATIONS ARRETE

*************************************************************************