Construire la paix dans l’esprit
des hommes et des femmes

Le code source des logiciels: un patrimoine - L'Appel de Paris

Dans le monde d’aujourd’hui, la technologie numérique est devenue pour beaucoup un outil essentiel pour l’existence sociale, la communication, la création, le partage et elle est de plus en plus indispensable pour accéder aux services publics. Toutefois, le rôle du développement de logiciels est encore largement sous-estimé, tout comme la reconnaissance du code source des logiciels (ou software source code) comme effort intellectuel et comme réceptacle et expression d’une partie de notre savoir.

C’est pourquoi il est crucial de travailler à la préservation des connaissances technologiques et scientifiques contenues dans le code source des logiciels. Cet objectif est au cœur de la coopération de l’UNESCO et de l’Inria, qui a débuté en 2017.

Un groupe éminent d'experts internationaux s'est réuni à l'invitation de l'UNESCO et de l'Inria en novembre 2018 au Siège de l'UNESCO pour discuter de la préservation des logiciels. Cette réunion a débouché sur l'Appel de Paris (Paris Call), qui constitue un premier pas important vers une réponse coordonnée aux défis qui ont été identifiés. Ces défis comprennent l'importance de sensibiliser les décideurs et la reconnaissance des créateurs de logiciels ainsi que de la contribution des femmes et des minorités à l'innovation numérique et aux logiciels. L'Appel va plus loin en plaidant en faveur d'un meilleur accès au code source des logiciels afin de garantir que les citoyens, et les jeunes en particulier, aient les compétences et les connaissances nécessaires pour participer pleinement à la société numérique actuelle.

Ces efforts, cependant, ne font que commencer. C'est notre responsabilité collective et nous devons tous veiller à ce que les connaissances accumulées - et constamment générées - ne soient pas perdues. L'Appel de Paris devient une base solide pour imaginer et construire de nouvelles actions autour de la préservation du code, et soutenir les communautés de logiciels libres et open source (Free and Open Source Software) grâce à l'échange des connaissances désormais archivées dans le cadre de l'initiative Software Heritage.

Le rapport d’experts annexé à l’Appel de Paris souligne en outre l’importance de préserver les logiciels en général et le code source des logiciels en particulier, en tant que leviers importants du développement durable.

PUBLICATION

Paris Call: Software Source Code as Heritage for Sustainable Development 
(en anglais)

SIGNATAIRES

Pour faire partie des signataires, veuillez adresser votre demande à softwareheritage_info@unesco.org

Signataires au 26 février 2019

# Nom Organisation/Compagnie Poste
1 Abramatic, Jean-François Inria Emeritus Senior Scientist
2 Albert, Kendra Software Preservation Network Legal Advisor
3 Alberts, Gerard University of Amsterdam Historian
4 Bradley, Kevin Australian Collection and Reader Services, National Library of Australia Assistant Director-General
5 Buckley, Robert PERSIST Policy Working Group Chair
6 Chue Hong, Neil Software Sustainability Institute, University of Edinburgh Director
7 Clipsham, David The National Archives (UK) Digital Preservation and Archiving Technical Architect
8 Cochrane, Euan Yale University Digital Preservation Manager
9 Di Cosmo, Roberto Software Heritage, Inria Director
10 Duplouy, Laurent Multimedia collection, BNF Curator
11 Gharsallah, Mehdi French Ministry of Higher Education, Research and Innovation Conseiller stratégique pour le numérique
12 Greenberg, Joshua M. Alfred P. Sloan Foundation Program Director, Digital Information Technology
13 Guerry, Bastien Free Software at Etalab (France) Head
14  Hinchey, Mike International Federation for Information Processing President
15 Inverardi, Paola University of L'Aquila (Italy) Rector
16 Issarny, Valerie ACM-Europe and Inria Computer scientist
17 Madhavan Pillai, Arun ICFOSS, Government of Kerala, India Program Head
18 Marzano, Flavia Roma Semplice Councilor
19 Miura, Grégory Bordeaux Montaigne University Director of the Shared Documentation Service
20 Moreau, Patrick The French National Centre for Scientific Research Industrial Partnership Manager
21 Nardelli, Enrico Informatics Europe President
22 O'Donohue, Pearse Future Networks Team in DG CONNECT at the European Commission Director
23 Osuna Alarcón, Maria R. University of Salamanca Senior Lecturer
24 Palm, Jonas SCOT, Memory of the World Programme Chair
25 Perelmuter, Tanya Software Heritage Foundation Strategic Partnership Director
26 Phipps, Simon Open Source Initiative President
27 Piana, Carlo Array Lawyer
28 Rugier, Nicolas Inria Researcher
29 Sassi, Melissa IEEE Digital Skills Working Group Chair
30 Schüller, Dietrich Austrian National Committee Chair
31 Seles, Anthea International Council on Archives (ICA) Secretary-General
32 Shustek, Len Computer History Museum Chairman
33 Smith, Arfon Space Telescope Science Institute Head of the data science mission office
34 Webb, Mary International Federation for Information Processing TC3 Member
35 Wheatley, Paul Digital Preservation Coalition Head of Research and Practice
36 Wyber, Stephen IFLA IEEE Digital Skills

Signataires après 26 février 2019

# Nom Organisation/Compagnie Poste
37 Attias, Luca Presidency of the Council of Ministers, Italy High Commisioner for the Digital Agenda
38 Béchard, Lorène Centre Informatique National de l’Enseignement Supérieur (CINES) Digital Preservation Manager
39 Jean, Benjamin Inno³ / OpenLaw CEO / President
40 Nicolaides, Byron Council of European Professional Informatics Societies (CEPIS) President
41 Palamidessi, Catuscia INRIA Research Director