À l'occasion de la Journée internationale de l'éducation, l'UNESCO mobilise d'éminentes têtes pensantes et citoyen.ne.s pour travailler sur les futurs de l'éducation

UNESCO Director-General Audrez Azoulay

À l'occasion de la Journée internationale de l'éducation le 24 janvier, l'UNESCO met en lumière les futurs de l'éducation. Cette mise en avant se fait à travers divers aspects de la célébration, notamment via la thématique Apprendre pour les gens, la planète, la prospérité et la paix. L'Organisation profite également de ce RDV planétaire pour lancer un outil en ligne permettant de mesurer les progrès de l'éducation autour de le monde. Enfin, l'Organisation rappelle également qu'elle accueillera la première réunion d'éminentes têtes pensantes venant du monde entier  les 28 et 29 janvier, dans le but dediriger l'initiative de l'UNESCO sur les futurs de l'éducation (28 et 29 janvier).

Organisée en partenariat avec le Centre français de recherche interdisciplinaire (CRI), la conférence met en évidence les nombreuses façons dont l'apprentissage peut responsabiliser les gens, préserver la planète, bâtir une prospérité partagée et favoriser la paix.

La Directrice générale de l'UNESCO, Audrey Azoulay a ouvert la conférence qui a réunit des décideurs politiques de l'éducation, dont Jean-Michel Blanquer, ministre français de l'Éducation, Ibrahima Guimba-Saïdou, ministre et conseiller spécial du président du Niger, des universitaires et des d'éminents experts en éducation et d'autres parties prenantes du monde entier. La Sous-Directrice générale de l'UNESCO pour l'éducation, Stefania Giannini, a également pris part à cet ensemble d'échanges.

La célébration de la Journée internationale de l’éducation met en évidence la place centrale de l'éducation dans les ambitions collectives de développement de la communauté internationale, les Objectifs de développement durable (ODD) 2030. Comme l'a souligné Audrey Azoulay, «L'éducation est la pierre angulaire des objectifs de développement durable: si nous échouons sur l'éducation, toute la structure du développement tombera.»

Lors de la célébration par les Nations Unies de cette Journée internationale à New York, l'UNESCO a présenté un nouvel outil en ligne, Education Progress, qui permettra au public, ainsi qu'aux planificateurs et partenaires de l'éducation, de vérifier les progrès des pays dans la réalisation de l'ODD4 mondial éducation. L'outil a été développé par le Rapport mondial de suivi sur l'éducation de l'UNESCO avec le soutien du Ministère fédéral allemand de l'éducation et de la recherche et sera disponible dans les six langues officielles des Nations Unies (arabe, chinois, anglais, français, espagnol et russe) et allemand .

La Journée internationale contribue également aux réflexions en cours sur la refonte de l'éducation et sa contribution à nos sociétés, conformément à l'initiative Les futurs de l'éducation lancée en septembre dernier à New York par Mme Azoulay et dirigée par la Présidente de l'Éthiopie, Son Excellence Mme Sahle-Work Zewde.

La Directrice générale a nommé des personnalités du monde politique, universitaire, artistique, scientifique, commercial et éducatif pour former une Commission internationale indépendante sur les futurs de l'éducation. Menée par la Présidente S.E Sahle-Work Zewde, la Commission a été chargée de repenser le rôle de l’éducation par rapport à sa manière de contribuer à la construction du futur que nous désirons, ainsi qu'à son rôle à jouer quant à la satisfaction des besoins de l’humanité. Les individus, organisations et réseaux du monde entier sont invités à partager leur vision du développement de l'éducation d'ici 2050 à travers un ensemble de plateformes d'engagement en ligne (disponibles en anglais, français, espagnol, arabe, russe et chinois).

Le premier rapport mondial de l'UNESCO sur l'éducation, Apprendre à être: le monde de l'éducation aujourd'hui et demain, a été publié en 1972. Il a été préparé par une commission présidée par Edgar Faure, ancien Premier ministre et ministre de l'Éducation de la France. Le deuxième de ces rapports, L'éducation : un trésor caché dedans  (1996), a été publié par une commission internationale présidée par Jacques Delors, ancien président de la Commission européenne et ancien ministre français de l'Économie et des Finances.

Contrairement à ses prédécesseurs, le prochain rapport s'appuiera cette fois-ci non seulement sur l'expérience d'experts, mais également sur les contributions apportées par le biais d'une consultation publique mondiale.

 

Contact

Siège de l'UNESCO

7 Place de Fontenoy
75007 Paris, France

Programme de Recherche et Prospective en Éducation

futuresofeducation@unesco.org

Suivez-nous