L'UNESCO lance l’initiative mondiale Les futurs de l’éducation à l'Assemblée générale des Nations Unies

United Nations General Assembly - Futures of education

L’UNESCO a lancé l’initiative Les futurs de l’éducation dans le but de réinventer la manière dont le savoir et l’apprentissage peuvent façonner l’avenir de l’humanité, dans un contexte de complexité croissante, d’incertitude et de précarité. Ce lancement a eu lieu lors d’un événement de haut niveau tenu à l’Assemblée générale des Nations Unies à New York, le 25 septembre.

L’initiative, programme phare du Secteur de l’éducation de l’UNESCO, vise à réexaminer la manière dont la connaissance et l’apprentissage peuvent contribuer au bien commun de l’humanité, a déclaré la Directrice générale de l’UNESCO, Audrey Azoulay. S'exprimant sur le rôle de premier plan de l'UNESCO en matière d'éducation, Mme Azoulay a déclaré: "Notre ADN profondément humaniste ne peut nous permettre de réduire l'éducation à un problème technique ou technologique, ni même à un problème économique."

L'événement a été marqué par la présence de la présidente Sahle-Work Zewde d'Ethiopie, du président Portugais Marcelo Rebelo de Sousa, du président Bulgare Rumen Radev, de la première ministre Norvégien Erna Solberg et du premier ministre d'Andorre Xavier Espot.

« L’UNESCO a un rôle important à jouer dans la conception et l’élaboration de stratégies sur ce que devraient être le rôle et les objectifs de l’éducation », a déclaré la Présidente de l’Éthiopie. « Cette nouvelle initiative amène ce leadership intellectuel mondial dans une nouvelle ère. Face aux défis profonds et aux opportunités passionnantes qui nous attendent, nous avons l'obligation fondamentale d'écouter les enfants et les jeunes et de les associer pleinement aux décisions concernant l'avenir de notre planète commune »

Dans un discours liminaire, le professeur Arjun Appadurai a souligné qu’ « une tâche vitale pour les éducateurs et éducatrices au cours des prochaines décennies consistera à renforcer les capacités des jeunes, des pauvres et des marginaux d'imaginer, d'anticiper et d'aspirer».

Le corps enseignant, les représentants de la société civile, de la technologie, des universités et des entreprises ont également partagé leurs points de vue variés sur les défis politiques et les opportunités pour les systèmes d’apprentissage du futur lors d’une table ronde.

La création d'une commission internationale indépendante sur les futurs de l’éducation a été annoncée lors de la cérémonie de lancement. Sous la présidence de la présidente Ethiopienne Sahle-Work Zewde, la Commission internationale élaborera un rapport mondial phare sur les futurs de l’éducation qui doit être publié en 2021.

La Directrice générale de l’UNESCO a déclaré que le projet impliquerait « une conversation mondiale ainsi qu’un rapport sur l’avenir de l’éducation, résolument tourné vers l’avenir, au service de la dignité de tous, en tirant parti des diverses et fructueuses méthodes d’apprentissage pratiquées dans le monde."

(Un enregistrement vidéo complet de l'événement de lancement est disponible ici.)

Contact

Siège de l'UNESCO

7 Place de Fontenoy
75007 Paris, France

Programme de Recherche et Prospective en Éducation

futuresofeducation@unesco.org

Suivez-nous